Ce lundi sonnait la rentrée des classes pour les écoliers et étudiants de France mais aussi pour les handballeurs de l’Hexagone qui étaient représentés lors de la conférence de presse de rentrée de la LNH, à Paris. Les Rouge et Noir François Lequeux, Pascal Léandri, Sébastien Quintallet et Mathieu Bataille étaient sur le pont.

 

Rendez-vous incontournable de chaque début de saison, la conférence de presse de rentrée de la LNH s’est déroulée ce lundi à l’espace Saint-Martin dans le centre de Paris, sous la houlette du nouveau président, Olivier Girault, épaulé par la journaliste Gaëlle Millon. À cette occasion, la LNH a dressé son bilan sportif de l’exercice écoulé mais aussi ouvert des perspectives sur l’avenir, présenté ses partenaires et aussi mis en avant clubs, entraineurs et joueurs. Du côté des Val-de-Marnais, on était évidemment venu en force. Le coach, Sébastien Quintallet, et son pivot et nouveau capitaine, Mathieu Bataille, ont répondu aux sollicitations des médias. Invité sur scène, le technicien a fait part des ambitions sportives de l’équipe : « Jouer tous les matchs pour les gagner avec des matchs cochés en rouge évidemment mais aussi des coups à faire sur d’autres équipes. »

 

 

Un son de cloche équivalent du côté de son joueur. Qui endosse par ailleurs le nouveau rôle de capitaine : « On m’a proposé ce capitanat et je l’ai accepté. Cela fait un moment que j’avais évolué dans l’équipe, que j’avais un statut de cadre, un peu vice capitaine même si ce n’est pas ça puisqu’il y avait d’autres mecs, mais au soutien de François-Xavier Chapon. C’est un honneur, après toutes ces années ici, plus de 20, que d’entrer dans ce cercle des capitaines du club. Il y en a eu d’illustres. J’ai vu beaucoup de joueurs passer. Et j’espère que je serai digne de cet honneur, que l’on va avoir des bons résultats et que ça va bien se passer. Ça va me demander d’être encore plus attentifs à de nouveaux détails mais ça ne va pas changer mon rapport à mes partenaires ou mon implication. Je serai toujours à fond. »