Ce dimanche, les filles de Sandrine Otina disputeront les 16e de finale de la Coupe de France régionale, et peut-être les 8e en cas de qualification, à Savigny sur Orge au gymnase David Douillet. Tout le club est derrière elles.

 

Moment fort de la saison des filles de N3 ce week-end à Savigny-sur-Orge puisque le groupe de Sandrine Otina va disputer les 16e de finale de la Coupe de France régionale, voire les 8e en cas de succès lors du premier match. Éliminées à plusieurs reprises à ce stade de la compétition par le même adversaire, Lagny, qu’elles rencontreront une nouvelle fois, les Val-de-Marnaises veulent croire en leur chance. La coach : « Mentalement, je crois que les filles sont prêtes à disputer ce match même si on a des absentes. On sait que c’est un peu notre bête noire mais on a réussi à les battre deux fois cette saison donc on doit être capables de reproduire cela sur ce match à élimination directe. Si on joue notre jeu, que l’on est posé et que l’on met notre rythme, cela pourrait nous sourire. Je pense que c’est un match qui se jouera d’abord dans la tête car on a vraiment toutes les capacités pour y arriver. Depuis le début de la saison, j’essaye de responsabiliser un maximum de filles dans le groupe. On n’a pas une ou deux filles capables de tirer l’équipe mais quatre, cinq ou six qui peuvent prendre le leadership. Et c’est important pour ce genre de rencontre. »

Programmées à 11h dimanche, les Rouge et Noir auront besoin d’un maximum de soutien pour voir plus loin encore. « On n’est pas contre un peu de soutien. On aura les familles, amis qui ont répondu présents mais tout le monde est bienvenu » enchaîne la technicienne. « C’est le point de départ de notre seconde partie de saison puisqu’en championnat on a bien terminé la première phase. »

Le rendez-vous est donc donné à Savigny sur Orge au gymmase David Douillet à partir de 11h. Et de nouveau à 15h(30) pour l’éventuel 8e de finale.