Arrivé au centre de formation de l’US Ivry Handball en 2011, le demi-centre et ailier gauche Léo Martinez vient de parapher son premier contrat pro pour une durée de 3 ans, soit jusqu’en 2018. Une très belle nouvelle pour le joueur et le club.

 

La formation, à Ivry, est un sacerdoce. Payant. Ainsi Léo Martinez, demi-centre et ailier gauche des Rouge et Noir, rejoint la très dense liste des joueurs passés par le centre de formation maison et qui ont ensuite obtenu leur premier contrat pro pour évoluer durablement à Delaune. Le joueur arpentera ainsi les parquets sous ses actuelles couleurs pour encore au moins 3 saisons, soit jusqu’en 2018. « Ca fait vraiment plaisir de signer ce premier contrat pro après les nombreux sacrifices faits pour arriver jusque là » glisse le jeune homme en souriant. « Et pourtant, ça n’est que le début même si j’ai déjà fait un petit bout de chemin depuis Avignon. Je m’y vois encore, dans mon petit club, à galérer pour entrer en Pôle Espoirs. Et puis à chaque fois, il a fallu franchir des paliers, sans que cela soit facile, et maintenant je suis satisfait de ne jamais avoir lâché, car il y a cette première grosse récompense au bout. Mais je sais aussi que le plus dur commence vraiment. Je suis vraiment heureux que le club me fasse confiance et surtout d’avoir signé à Ivry, car depuis que je suis tout petit, je voulais être pro ici, comme mon père, Frédéric. Je reprends un peu le flambeau. Je suis attaché au club et à la ville, je suis bien avec l’équipe, je m’éclate. Je ne pouvais pas rêver mieux. Maintenant, je dois montrer de quoi je suis capable comme j’ai pu le faire épisodiquement, que ce soit sur le poste de demi-centre que j’aime le plus ou encore sur l’aile gauche. Avec cette envie de le faire en Pro D2 puis en LNH, la saison prochaine, je l’espère. »

Un souhait qui est évidemment le même pour le président Marc-Olivier Albertini qui se réjouit de cette signature qui valide notamment tout le travail de détection et de formation fait par le club : « Cette signature de Léo est importante, car c’est toujours bien d’avoir une recrue supplémentaire, d’autant plus car celle-ci valide le fait que le travail effectué auprès des jeunes fonctionne. Après Romuald, la saison dernière, c’est une nouvelle recrue qui vient du centre de formation que l’on fait signer. C’est un arrière/ailier qui sait défendre, notamment sur position avancée, ce que l’on n’avait pas forcément jusque là. On est content, mais c’est aussi à lui de prouver maintenant. Il a juste mis le pied à l’étrier. Il doit pousser pour aller plus haut. Il en a la capacité et le potentiel. Il l’a démontré sur un certains nombres de matchs joués avec le centre de formation et les pros. On va avoir une belle doublette avec Seba la saison prochaine et il pourra aussi épauler Victorien sur l’aile. »