Opposés à la France ce lundi soir, les Argentins Rouge et Noir Sebastian et Pablo Simonet se sont inclinés en 8e de finale de la compétition (33-20). Malgré tout, ils auront proposé un très beau visage tout au long du tour principal.

 

Rejoindre les ¼ de finale de ce Mondial 2015 était un doux rêve pour les Argentins. Surtout quand ils ont appris qu’ils affronteraient la France dans ce match à élimination directe. Pas simple de passer le cut face à l’équipe la plus dominatrice des 20 dernières années. Pourtant les Gladiatores y sont allés la fleur au fusil, plein d’envie. Mais la réalité a frappé de plein fouet. D’entrée, le mur tricolore a fait son office en défense avec un très bon Thierry Omeyer en dernier ressort et les attaques sudaméricaines ont été progressivement contrôlées. Le score a donc grimpé très vite (10-3 à la 20’ puis 16-6 à la 30’). L’affaire était entendue et les coéquipiers de Sebastian et Pablo ne reviendraient plus. La seconde mi-temps restant finalement assez anecdotique (33-20). Les Argentins quittent donc la compétition mais pourront être heureux des très belles performances produites lors du tour principal avec le nul face au Danemark, les victoires face à l’Arabie Saoudite et la Russie et la courte défaite concédée face à la Pologne. Prometteur. Maintenant place au retour dans le Val-de-Marne pour les internationaux. La deuxième partie de saison va vite arriver !