Après la remise du Trophée de Champions de Pro D2, les Ivryens ont savouré avec tous les présents cette belle saison. Mais aussi tout de même pris le temps de dire quelques mots.

 

Marc-Olivier Albertini (président d’Ivry) :

L’objectif est atteint et plus vite que prévu car on tablait sur un ou deux ans maximum pour revenir en D1. On l’a fait dès la première année dans un championnat de Pro D2 de plus en plus dense et relevé. C’est à la fois une fierté de l’avoir fait et d’être champion mais on est aussi soulagé d’en sortir. On a fait une belle phase retour avec une équipe soudée dans les moments difficiles. Les garçons ont su réagir quand c’était nécessaire et on est vraiment content de remporter ce nouveau titre et de la belle fête de ce vendredi. Ca fait un titre de plus, le 19e. On ne va pas cracher dessus, bien au contraire. On regarde maintenant l’avenir avec encore plus d’acuité car il faudra être performant d’entrée en LNH et ne pas jouer les faire-valoir. Cette saison nous a aussi permis de renforcer notre structuration avec de nouveaux permanents, on a approfondi encore le travail sur la formation. On fait progressivement monter des joueurs en équipe première. Ca n’a pas été sans risque mais c’est ce qui nous permettra d’avancer. On veut aussi continuer à travailler sur nos partenariats pour que ceux-ci grandissent encore pour rendre le club plus fort encore.

 

Rastko Stefanovic (manager d’Ivry) :

Ca y est, on l’a fait ! On a rempli notre objectif même si ça n’a pas été simple tout au long de cette saison. On a passé 10 mois ensemble pour aboutir à ce résultat et on a fait quelque chose de bien quand même, non ? On revient en D1 et on est très heureux. Notre plus grande force aura été l’esprit d’équipe et c’est avec celui-ci qu’il faudra continuer. Il va falloir se battre en D1 la saison prochaine.

 

Thomas Cauwenberghs (ailier droit d’Ivry)

Cette dernière victoire et cette remise de trophée, ce titre, c’est l’aboutissement d’une superbe saison. On n’a qu’une défaite et quelques matchs nuls, on a fait un très bon travail avec le staff, en symbiose. Quand je suis arrivé, j’ai tout de suite senti que les mecs en voulaient, qu’ils étaient frustrés de descendre. Je pense que les joueurs recrutés ont aussi apporté sur le terrain et en dehors, de la motivation et un super état d’esprit et l’envie de bien faire. Je suis vraiment super content. Ce titre est pour tout le monde. Et c’est l’aboutissement d’une super année. Maintenant on va vraiment profiter de cette belle fête.