Après s’être arrogée le titre de Pro D2 et la montée en D1, l’US Ivry Handball doit tout de même encore disputer deux rencontres avant de tirer définitivement le rideau sur sa saison 2014-2015. A commencer par son déplacement de vendredi à Chartres.

 

La fête a été si belle et si méritée samedi soir et tôt dans la matinée de dimanche que l’on en aurait presque oublié qu’il y avait encore deux matchs à jouer avant que la saison ne soit vraiment terminée pour les Rouge et Noir. Et c’est donc très euphoriques et heureux que les hommes de Rastko Stefanovic et David Degouy ont repris l’entraînement, mardi, pour préparer au mieux le déplacement chez l’un des gros bras de la division. « C’est vrai que cela a été une très belle fête, que l’on a apprécié de rester tous ensemble jusqu’à tard pour fêter ça. C’était vraiment génial » glisse le jeune Léo Martinez. « Et la journée supplémentaire de repos de lundi n’a pas été de trop, mais maintenant, on se doit de terminer le travail jusqu’au bout car on est des compétiteurs. »

En effet, si les Val-de-Marnais ont désormais atteint leur objectif, ils ne veulent pas pour autant galvauder les parties face à Chartres et Massy. Et si la pression ne sera pas forcément la même, le rendez-vous en Eure et Loire va compter. « On a deux revanches à prendre sur eux, car ils nous ont battus en préparation et réussi à arracher le nul chez nous lors de la phase aller » poursuit le futur pro. « Ca va être un match très intéressant à jouer d’autant que c’est une des équipes les plus costaudes du championnat. Il y a plein d’anciens de D1 et 14 vrais joueurs capables de très bien jouer au ballon. Ca sera un vrai test. »

Un test d’autant plus attractif qu’il devrait permettre aux jeunes, comme Leo Martinez, ainsi qu’à ceux qui ont compté moins de temps de jeu cette saison d’avoir l’occasion de prendre de l’ampleur sur le terrain puisque certains cadres devraient logiquement souffler. « C’est une bonne occasion et il faut la saisir » poursuit Léo Martinez. « C’est un match qui doit permettre de continuer à prendre de l’expérience, à s’aguerrir pour la saison à venir. Et si on peut faire souffler des joueurs comme Seba, Mathieu, Ivan ou Fabien qui ont beaucoup donné, tant mieux. A nous d’être à la hauteur et d’aller chercher la victoire. »

Elle serait du plus bel effet avant la grande fête de remise de titre dans 10 jours à Delaune pour une ultime communion avec cette belle bande de potes, champions de Pro D2 !