Acteurs marquants de ce succès des Rouge et Noir face à Cherbourg, Mathieu Bataille, François-Xavier Chapon et Rastko Stefanovic sont dans les réactions d’après match.

 

Rastko Stefanovic (manager d’Ivry) :

L’émotion est super forte ce soir. On a passé 10 mois tous ensemble pour atteindre cet objectif. On a super bien travaillé, on a eu une bonne ambiance et je crois que c’est vraiment quelque chose d’important. Mais ce qu’il faut retenir, c’est que ce sont les joueurs qui ont décidé de gagner ce titre et de remonter en D1. Ils ont dit : on retourne en D1 et on a travaillé pour cela. Le match de ce soir, l’essentiel était de le gagner, peu importait la manière. On a été un peu crispé, il y a eu un peu de n’importe comment parfois, mais on l’a fait et c’est l’essentiel. Je félicite vraiment tout le monde, les joueurs d’abord et puis aussi tout le staff, David Degouy et Daniel Hager, et puis Pascal Léandri et Marc-Olivier Albertini. Je suis vraiment très fier d’entraîner cette équipe.

 

François-Xavier Chapon (gardien et capitaine d’Ivry) :

Il y a beaucoup de joie ce soir et puis un peu de soulagement aussi car on est content de finir ce soir car après on aurait pu avoir encore Chartres et Massy à battre, ce qui n’est pas évident. On avait cet objectif de gagner, on a réussi et on obtient ce titre, on est vraiment très content. Et puis, c’est un titre que le club n’avait pas alors on va le fêter comme il se doit avant de préparer le retour en D1. Quand on atteint un objectif, il y a toujours de la fierté, il y en a ce soir. On était conscient que l’on pouvait le faire même si l’adversité était dure. Un championnat, c’est long et comme cela faisait quelques temps que l’on ne jouait plus les 1er rôles en D1, ce n’était pas évident d’avoir ce statut de favori. Tous les week-ends, il fallait gagner. On a fait le boulot, c’est très bien.

 

Mathieu Bataille (pivot d’Ivry) :

L’objectif est atteint. Cette saison a été difficile, on a beaucoup travaillé mais on est arrivé au bout et c’est vraiment une bonne chose. Il y a eu des moments pas évidents, il a fallu gagner certains matchs à l’arrache, mais on est resté soudé. On s’attendait à ce que ça soit difficile même si on ne connaissait pas vraiment les équipes qu’on allait affronter. Réussir à tenir toute une saison tout en haut, c’est une chose à laquelle on n’était pas habitué, on s’est mis dans ce rôle et on a réussi à bien l’appréhender. Maintenant, il va falloir continuer à travailler, élever notre niveau car cela ne suffira encore pas en D1. Etre champion, remonter, c’était l’objectif minimum pour nous. On est l’US Ivry et il était impensable de rester en D2 plus d’une saison. La descente, je l’ai vraiment mal vécu et je suis vraiment content que l’on remonte en D1. Et cela tous ensemble, car ça a été un très beau travail collectif. Maintenant on va prendre des vacances méritées et revenir très fort cet été pour se préparer. Chaque victoire l’année prochaine en D1 sera plus belle encore que celle de ce soir.