Ce samedi, les Rouge et Noir se sont imposés avec métier sur le parquet de l’Entente Strasbourg Schiltigheim Alsace Handball, le dernier, en menant de bout en bout (27-30). Ils sont désormais à 4 victoires de la montée en D1 !

 

Dans la peau de celle qui n’avait rien à perdre, à domicile, face au leader, l’équipe de l’ESSAHB, dernière de la Pro D2, a fait plus que jouer son rôle d’empêcheuse de tourner en rond ce samedi soir. En effet, si les Rouge et Noir ont vite mis la main sur la rencontre (1-4 à la 4’), les locaux ne se sont pas laissés enfoncer pour autant et ont su répondre autant en attaque qu’en défense (4-7 à la 9’ puis 10-11 à la 26’). « On fait une bonne entame de match en étant très présents des deux côtés du terrain, puis on a de bonnes occasions de prendre un peu plus le large mais nos adversaires se sont bien accrochés. Du coup, on reste devant mais sans avoir trop d’avance » glisse le manager Rastko Stefanovic. Les partenaires d’un excellent Mathieu Bataille (7/9 aux tirs, en photo) virent donc à la pause avec seulement 3 longueurs de mieux (12-15). De quoi laisser de l’espoir aux Alsaciens.

Espoirs parfaitement entretenus par ces derniers qui restèrent longtemps dans la roue des visiteurs val-de-marnais, en particulier grâce à un jeu collectif assez compact et un dernier rempart bien en place. Mais, devant, avec la confiance et aussi, il faut en convenir, des savoir-faire éprouvés particulièrement en défense (20 arrêts pour Chapon), les pensionnaires de Delaune ont serré les rangs, bandé les muscles et progressivement repris le large, après s’être tout de même fait un peu bousculer (19-20 à la 44’ puis 22-25 à la 53’ et 25-29 à la 57’). « On a eu l’occasion de plier le match, mais on ne l’a pas fait en raison d’une défense en double stricte sur Sebastian et Romuald qui nous a un peu gênés, ainsi que d’un manque d’efficacité devant leur gardien. C’est dommage, mais en même temps, on a réussi à tenir comme il fallait et remporter la victoire. C’est ce qu’il faut retenir, car les joueurs ont été costauds et sérieux. Tout le monde savait qu’il ne fallait surtout pas perdre de points ici et la victoire est là » termine le technicien maison qui a pu apprécier les 9 buts inscrits par Kollé, meilleur scoreur du soir.

Au classement général, les Rouge et Noir sont donc toujours premiers avec 52 points. Ils comptent 3 longueurs de mieux que Mulhouse qui s’est imposé face à Billère. Massy, gagnant à Dijon, est 3e à 5 points.