Leaders de la Pro D2, les Rouge et Noir se sont logiquement imposés à Pontault lors de la 19e journée dans un match débridé (30-34).

 

« Chaque match est une finale » répétait Rastko Stefanovic, le manager d’Ivry, avant ce déplacement chez le voisin pontellois, tant le statut du club motive ses adversaires à sortir une grande prestation et que la route à prendre pour la montée ne dépend que de son équipe. Ainsi, encore une fois, si les visiteurs ont su se rendre le match vivable, il aura fallu beaucoup de concentration pour y parvenir et des ressources offensives nombreuses.

D’entrée, les locaux prennent d’ailleurs les affaires en main en passant un 3-0 rapide grâce notamment à leur capitaine, l’inoxydable Vincent Moreno (3-0 à la 3’). La réplique ne se fait pas attendre puisque Sebastian Simonet débloque le compteur ivryen. Les Val-de-Marnais restent encore derrière quelques temps (5-4 à la 8’) puis l’égalisation arrive et, dans le sillage d’un 0-5 en cours, Ivry passe clairement devant (5-8 à la 16’). Et ne lâchera plus le leadership. Les débats vont progressivement s’équilibrer mais l’USI garde toujours de l’avance, grâce notamment à la superbe prestation de Leo Martinez, tout frais signataire de son premier contrat pro, qui produit un véritable festival (8/9 aux tirs). Les efforts conjoints de la défense et des gardiens (10 arrêts à 2) apportent aussi, si bien que les Rouge et Noir rallient la pause avec 3 buts de mieux (12-15).

L’avance est intéressante, mais pas suffisante sur le parquet d’une équipe redoutable à domicile depuis plusieurs mois. Les coéquipiers du très bon Cesar Castro (5 buts) le savent pertinemment et réaccélèrent après la pause réglementaire pour porter leur avance à 5 longueurs (16-21 à la 37’) puis 8 (20-28 à la 15’). Les adversaires ne baissent pas les bras, continuent de pousser et vont croire à un retour (26-29 à la 53’) après un temps faible des Ivryens et les coups d’éclat d'Alexis Jallamion (5 buts). Mais en patrons, Mathieu Bataille (5 buts) et les siens vont terminer le travail en tenant jusqu’au bout. Signant un nouveau bon succès à l’extérieur (30-34 à la 60').