Exempte la semaine dernière, l’US Ivry Handball retrouvait le chemin de la Pro D2 ce vendredi avec un déplacement à Angers (9e). Un match qui en cas de victoire, pouvait offrir la première place du championnat aux Rouge et Noir.

 

Ce sont les Rouge et Noir qui ouvrent d’abord la marque par l’intermédiaire de Thomas Zirn (4 buts). Les Angevins répondent dans la foulée via Daniel Ganaraul (2 buts). Le début de match est accroché, les deux équipes se rendent coup pour coup, et il faut attendre la 13’ pour voir les Rouge et Noir réaliser un premier break grâce à un pénalty de Victorien Mabire (5 buts) et une réalisation d’Ivan Stankovic (5-8 à la 13’). Les hommes de Rastko Stefanovic et David Degouy  vont alors connaître un léger passage à vide dans le secteur offensif, n’inscrivant qu’un petit but en 8’. Sans réelle conséquence par ailleurs, puisque les partenaires de Borislav Nikolic (4 buts) se montrent bien trop approximatifs pour inverser la vapeur (8-9 à la 21’). C’est alors que Sebastian Simonet (3 buts) va sonner le réveil pour les Ivryens. Buteur et passeur, le meneur de jeu argentin permet aux siens d’infliger un sévère 5-0 aux locaux (8-15 à la 26’). Une avance que les Val-de-Marnais réussiront quasiment à conserver à la pause (10-15 à la 30’).

Dès le retour des vestiaires, les co-équipiers de Loic Van-Cauwenberghe (4 buts) tentent de refaire leur retard, et mettent la pression sur les Franciliens (14-17 à la 37’). Mais trois coups de canons consécutifs de Romuald Kolle (5 buts) permettent à l’US Ivry de reprendre cinq buts d’avance au tableau d’affichage (15-20 à la 40’). Bien en place défensivement, et avec un Rémy Gervelas présent dans ses buts (7 arrêts), les Ivryens contiennent les offensives adverses, et font craquer progressivement leurs adversaires. De quoi satisfaire Rastko Stefanovic qui s’est dit « très satisfait de la performance de l’équipe ce vendredi soir. Les joueurs ont été soudés, ont montré beaucoup d’entraide et fait preuve de solidarité. C’est vraiment une très bonne chose pour la suite ». De son côté, Kolle ne baisse pas de rythme devant le but des locaux, et offre le but du +9 à l’approche du money-time (20-29 à la 54’). Poussés par leur public, les Angevins jettent leurs dernières forces dans la bataille sous l’impulsion de Enrique Plaza-Lara (8 buts), mais l’écart était bien trop important.

Au final, les visiteurs signent un succès collectif tout en maitrise à l’extérieur (24-31 à la 60’), et retrouvent leur fauteuil de leader de la Pro D2, aux dépends de Mulhouse, exempt lors de cette journée, de quoi donner le sourire au technicien de l’US Ivry : « On est une vraie équipe, on joue ensemble, et on avance dans le même sens pour atteindre nos objectifs. Ce match en a été la parfaite démonstration et c’est très bien. Maintenant on va se concentrer sur le match très important qui nous attend mercredi prochain à domicile contre Billère, qui est actuellement sur une bonne dynamique. Avec le même engagement que ce soir, on mettra toutes les chances de notre côté. » Paroles de coach !