Choc au sommet à Auguste Delaune entre l’US Ivry et Mulhouse, qui se retrouvaient pour la troisième fois de la saison. La première place était à la clé en cas de succès ce soir, et les Ivryens ont su répondre présents à ce rendez-vous capital.

 

D’entrée de jeu, ce sont les Alsaciens qui se montrent plus réalistes. Les Rouge et Noir peinent à trouver des failles dans le bloc adverse, et se retrouvent rapidement menés au tableau d’affichage (1-6 à la 9’). Rastko Stefanovic pose un temps mort pour recadrer ses troupes et la réaction ne se fait pas attendre. Poussés par un public venu en nombre, les partenaires de Sebastian Simonet (5 buts, en photo) sonnent la révolte. Sous l’impulsion de Thomas Cauwenberg (6 buts) impeccable à la finition en contre-attaques grâce aux nombreux arrêts de François-Xavier Chapon, les Ivryens infligent un terrible 7-0 aux Mulhousiens, et prennent à leur tour les commandes de la rencontre (8-6 à la 19’). Sonnés, Guirec Cherrier (5 buts) et les siens tentent tant bien que mal de suivre le rythme imposé par les locaux, mais à la pause, c’est bien l’US Ivry qui domine les débats grâce à une très bonne défense et un esprit d’équipe sans faille (14-11 à la 30’).

Dès le retour des vestiaires, les Val-de-Marnais continuent leur travail de sape. S’appuyant sur une solide défense et un François-Xavier Chapon toujours aussi magistral dans ses buts (15 arrêts), les Ivryens accentuent l’écart (18-12 à la 35’). Le MHSA tente de réagir par l’intermédiaire d’Iker Serrano (20-17 à la 43’), mais pas de quoi enrailler la dynamique des co-équipiers de Thomas Zirn (4 buts). Sans trembler, les Rouge et Noir gèrent parfaitement leur temps faible, pour repartir de plus belle à l’approche du money-time (25-20 à la 53’). Chapon ferme boutique en fin de match et repousse une à une les tentatives des Mulhousiens, pour sceller une précieuse victoire face au leader (28-21 à la 60’). Les locaux auraient presque pu finir sur une avance encore plus franche s’ils n’avaient été un peu trop dispendieux en fin de partie sur des tirs jouables mais l’essentiel était acquis. Un succès qui permet à l’US Ivry de retrouver la première place de la Pro D2 grâce à un meilleur goal-average particulier, et de faire le plein de confiance avant la réception de Nîmes (LNH) en Coupe de France la semaine prochaine.