US IVRY HANDBALL

J10LSL / L’USI s’est brulée au Fenix

20/11/2019

Ce mercredi, les Rouge et Noir n’ont pas réussi à prendre le meilleur lors de leur déplacement à Toulouse (32-23). Les locaux ont su accélérer quand il le fallait et démontrer pourquoi ils avaient réussi à se hisser dans la première partie de classement.

 

Les Ivryens avaient coché ce rendez-vous en terres haut-garonnaises pour tenter un coup mais ils savaient qu’aller déloger Toulouse ne serait pas une mince affaire. Car les locaux, en pleine réussite avec 5 matchs sans défaite de rang et une invincibilité à domicile à préserver, vendraient très chèrement leur peau. L’entame fut d’ailleurs pour les hommes de Philippe Gardent qui imposaient leur rythme (6-3 à la 7’). Progressivement pourtant les coéquipiers de Mathieu Bataille se mettaient en route et trouvaient quelques solutions (9-6 à la 13’). Le match s’équilibrait alors et si les Val-de-Marnais étaient un tout petit peu derrière, il y avait moyen d’espérer quelque chose.  On voyait notamment Benjamin Bataille, Adama Sako ou encore Wilson Davyes à la conclusion dans le final de cette première période (16-13 à la 30’)

Après la pause, les visiteurs étaient les premiers à retrouver le chemin des filets… avant de prendre la foudre et un 4-0 qui allait changer la physionomie de la rencontre (20-14 à la 36’). À partir de ce moment, les hommes de Sébastien Quintallet allaient vraiment courir après le score mais ne plus être en mesure de revenir vraiment dans la partie. Le Fenix déroulait alors avec Nemanja Ilic (11 unités) et Pierrick Chelle (6 buts) en bourreaux. Yoel Cuni (5 réalisations) et Benjamin Bataille (4 buts à 100 %) ne pouvant inverser la tendance. Toulouse l’emportait donc. On notera toutefois les premiers buts en Lidl Starligue des jeunes Aymeric Zaepfel et Louis Joseph qui auront un peu égayé la soirée. 

Àl’issue de la rencontre Adama Sako, de plus en plus efficace sur le terrain, commentait : « On a eu du mal à chaque début de mi-temps et c’est ce qui nous empêche de faire un meilleur match. On n’a pas été à la hauteur sur cette rencontre. C’est dommage car en première, on se bat pour revenir quasiment à hauteur à la mi-temps. Mais après, on a ce trou noir qui casse tout. On a eu du mal à monter les balles notamment. Et si Toulouse a été sérieux on les a bien aidés à l’emporter aussi. Maintenant il faut qu’on se reprenne et que l’on pense à nos 3 derniers matchs qui sont ultra importants. Il faut prendre des points ! »