US IVRY HANDBALL

Mate Sunjic prolonge pour 3 saisons !

08/11/2019

Nouvelle de poids en ce début de seconde partie de phase aller puisque Mate Sunjic, le portier de l’USI, vient de prolonger son engagement initial avec le club pour 3 saisons supplémentaires. L’actuel meilleur gardien de la saison de Lidl Starligue au nombre d’arrêts (90 arrêts) sera donc Rouge et Noir au moins jusqu’en 2023.

 

Arrivé du côté de Delaune à l’été 2018 pour pallier le départ à la retraite de François-Xavier Chapon, le portier international croate Mate Sunjic va encore défendre pendant quelques années le but des Rouge et Noir. En effet, il vient de parapher une prolongation de contrat portant son engagement et celui de club jusqu’en 2023. Auteur de 90 parades en 8 matchs de championnat depuis le début de l’exercice, l’efficace et adorable gardien se réjouit de l’événement : « Je suis vraiment très content de cette prolongation. Cela a été pour moi un choix plutôt logique car je suis reconnaissant envers le club – mes coéquipiers, le staff, les supporters, les bénévoles – de m’avoir fait confiance en me faisant venir. Tous ont fait de moi un homme et un handballeur heureux à Ivry. Donc tout était réuni pour que je m’épanouisse en tant que personne et en tant qu’handballeur. Il n’y a pas de raison de changer de club simplement pour changer. Je me sens vraiment bien ici. Il y du respect, de la confiance. C’est un engagement fort de rester 3 ans. Cela montre l’envie du club de me garder et ma volonté de construire quelque chose ici. Continuer à grandir ensemble. Je crois dans le club. Déjà, cette année, on a une belle équipe capable de faire des bonnes choses. Dans l’avenir, on est capable de se battre pour des places plus élevées encore dans le championnat. J’espère d’ailleurs qu’un jour on jouera la Coupe d’Europe avec Ivry… Ce qui est intéressant pour moi aussi, cette année, c’est que j’ai la chance de pouvoir transmettre aux deux jeunes, Jean-Emmanuel Kouassi et David Bernard, tout ce que je peux savoir du poste. J’ai eu la chance que l’on fasse cela avec moi par le passé, j’ai pu grandir comme ça, et je suis heureux de pouvoir le rendre à mon tour. Tous les deux sont de belles « pépites » comme on dit, formées au club, et je vais essayer de leur transmettre tout ce que je sais pour qu’ils puissent devenir des gardiens de haut niveau un jour quand le moment sera venu pour eux. J’ai vraiment beaucoup de confiance en eux. »

Soucieux de pérenniser le projet mis en place ces dernières années et mois, le président François Lequeux se félicite de prolonger cet homme fort du collectif rouge et noir. Il détaille : « C’est un engagement fort pour le club de conserver Mate en son sein. C’est le meilleur gardien de l’élite sur la saison en cours. Il a démontré l’année dernière qu’il était un très bon gardien et il poursuit son énorme travail cette saison. Mate, c’est d’abord un homme fort, un homme assez exceptionnel en terme de qualités humaines, de respect des uns et des autres. C’est un athlète qui génère de la cohérence dans le jeu et une forme de sécurité. C’est la force tranquille. C’est quelqu’un d’apaisant et quelqu’un qui est dans la volonté de transmettre son expérience. Cela s’inscrit dans le projet club avec nos deux jeunes gardiens, Jean-Emmanuel Kouassi et David Bernard. C’était un pari l’été dernier de compter sur lui et nos jeunes, et aujourd’hui, ce pari est réussi. Mate a compris les enjeux, il s’inscrit dans le projet du club. Et on est heureux de pouvoir continuer ce travail avec lui sur les 3 prochaines années. La durée de son contrat est importante car on avait la volonté de marquer notre attachement à Mate en terme de personne très importante dans l’effectif. Il a déjà un rôle fort puisqu’il est vice-capitaine déjà auprès de Mathieu Bataille. C’est un binôme qui fonctionne bien. C’est de bon augure pour la suite de la saison et l’avenir. C’est aussi de bon augure d’avoir un homme fort comme Mate dans les responsabilités et qui se plait ici. Ivry est une terre d’accueil, de partage et puis il va devenir, à force, le plus Val-de-Marnais des étrangers puisqu’il prolonge son histoire avec le département après y avoir déjà passé quelques années (rires). »