US IVRY HANDBALL

J08LSL / Les Ivryens ont été vaillants

05/11/2019

Ce mercredi, les Ivryens ont croisé le fer avec les Montpelliérains, sur leurs terres, sans réussir à prendre le meilleur. Les Rouge et Noir n’ont pourtant pas démérité, mais la marche était un peu trop haute cette fois (27-24).

 

L’envie n’aura pas suffit, ce mercredi, à faire tomber le 3e du championnat. Et réveiller les souvenirs de la saison passée aura aidé mais pas assez. Car, prévenus de l’abattage de qualité des Rouge et Noir cette saison, les locaux avaient, eux aussi, préparé cette rencontre comme il le fallait. Mobilisant toutes leurs forces vives afin de venir à bout d’un des épouvantails de ce début de saison. Ainsi, d’entrée, les Héraultais prenaient les commandes de la rencontre (5-2 à la 8’) et imposaient leurs vues à leurs visiteurs. Pas impressionnés, les partenaires du capitaine Mathieu Bataille (3/3 aux tirs) s’accrochaient et restaient en embuscade (9-6 à la 15’). Mais progressivement le MHB allait faire croitre son avance (12-6 à la 17’ puis 15-8 à la 23’). Et dans la seconde partie de première mi-temps, les coéquipiers d’un Hugo Descat en pleine forme (8 unités) n’allaient pas baisser de rythme s’offrant une avance plutôt confortable à la pause (17-10 à la 30’).

Dans le second acte pourtant, les Rouge et Noir posaient un peu plus de soucis à leurs hôtes. Défendant encore mieux, se trouvant aussi parfois très bien en attaque (21-17 à la 38’). Ainsi Wilson Davyes éclairait les siens (5 unités à 71 %) tandis que dans les cages Mate Sunjic magnifiait le travail de son mur ardent (11 arrêts). La partie allait alors s’équilibrer et on se disait que, peut-être, au bout du bout, il y aurait de quoi se faufiler. Malheureusement, Diego Simonet et les pensionnaires de Bougnol n’allaient pas flancher, trouvant toujours le chemin du but (25-21 à la 51’). La fin de partie restait à l’avantage de Montpellier mais l’USI sortait la tête haute de ce choc entre les deux clubs les plus titrés de France.

Mahamadou Keita (2/2 aux tirs) analyse : « Ce mercredi, on a affronté une très belle équipe de Montpellier. On savait que ça serait difficile mais on s’est accroché. Et je pense que l’on n’a pas démérité. On a plutôt bien démarré la rencontre et on a eu un trou ensuite. Ils ont su nous poser des problèmes et je pense qu’ils avaient vraiment bien préparé la rencontre. On les a sentis déterminés et concentrés. Ils ont été costauds en défense, ont joué pas mal de contre-attaques et eu pas mal de penalties. En seconde période, on a su se trouver un peu plus, on a été pas mal agressifs en défense aussi. Il faut retenir nos bonnes phases et le fait que l’on a su corriger nos défauts. »