US IVRY HANDBALL

J07LSL / Stopper le champion !

15/10/2019

5e de l’élite après leur série de 4 matchs sans défaite, les Rouge et Noir accueillent, ce mercredi, le quintuple champion de France en titre, Paris, pour un derby qui promet. Face à l’armada voisine, les locaux ne nourrissent aucun complexe. Et sont remontés pour contrarier les leaders du championnat.

 

Nouveau derby pour les Ivryens, ce mercredi, et pas des moindres puisqu’après s’être déplacés avec succès à Tremblay, les hommes de Sébastien Quintallet reçoivent, dans un Delaune plein à craquer, le PSG. Invaincus depuis l’entame, les partenaires des frères Karabatic vont donc se frotter à ceux des frangins Bataille. Et si les visiteurs auront la faveur des pronostics, les locaux sont prêts à en découdre et veulent créer la surprise : « Franchement, jouer Paris, c’est toujours un match d’exception car ce sont tous de grands champions, ils ont tout gagné. Tout le monde aimerait avoir un tel parcours. Mais, nous, on est là pour prendre des points » affirme Antonin Mohamed, le jeune ailier gauche maison. « Alors pourquoi pas ? Si on peut les tenir, réussir un nul ou gagner, on ne se privera pas. C’est le genre de match qui motive particulièrement. Et moi, j’aurai en face mon meilleur pote, Dylan Nahi… Si je peux le museler, ça sera avec plaisir (rires) ! »

Les Val-de-Marnais devront pour cela continuer de mettre sur le terrain la même intensité que lors des précédentes sorties et avoir un petit supplément de réussite. Sinon, le bras de fer pourrait vite être écourté. Le néo-pro prévient : « Il ne faut pas baisser de rythme, sinon on va prendre la foudre ! Ils sont vraiment très solides physiquement. Ça va être un très gros combat. Après ils ont aussi quelques absents donc il faudra aussi profiter de cela. Nous on veut vraiment que ce soit difficile pour eux de marquer des buts. Il faut que l’on soit vraiment chiants à jouer. Si on est bien en défense comme lors des derniers matchs, ça peut vraiment les gêner. Et comme on n’est pas si mal dans le jeu rapide, on peut réussir à se débrouiller en attaque aussi. »

L’ambition est réelle pour les pensionnaires de Delaune qui veulent surfer sur la vague positive actuelle. Antonin Mohamed : « On s’est dit qu’il fallait qu’on réussisse à prendre des points sur les 3 gros matchs qui arrivent (Paris, Montpellier et Nantes, ndlr). Là on est juste avant la trêve, on doit tout donner. L’esprit d’équipe est impeccable cette année, on s’entend tous très bien. La combativité que l’on dégage collectivement est vraiment très agréable. Il y a eu un déclic et je pense que l’on s’est tous dit que l’on en avait marre de galérer, qu’on ne voulait pas se retrouver comme la saison dernière. On veut montrer qu’Ivry, ce n’est pas qu’une équipe qui fait un coup dans la saison contre un gros et ensuite gagne 4 ou 5 matchs. Là, on sent que l’on retrouve les valeurs d’Ivry. On veut continuer comme ça ! »