US IVRY HANDBALL

CDL / L’USI éliminée

05/10/2019

Ce samedi, au terme d’un match difficile, les Rouge et Noir se sont inclinés sur le parquet de Dunkerque (28-24) pour le compte du 2e tour de la Coupe de la Ligue. Ils voudront renouer avec la victoire mercredi en championnat, à Tremblay.

 

De revanche il n’y a pas eu, ce samedi, lors du deuxième match de la saison entre les Nordistes et les Val-de-Marnais. Déjà vainqueurs du premier, les hôtes ont en effet doublé la mise en étant très vite dominateurs lors de cette partie. Inscrivant un 4-0 (4’) qui s’est transformé en un 7-1 (7’), les locaux ont étouffé des visiteurs qui avaient dépensé beaucoup d’énergie mercredi pour disposer de Chambéry. Un peu moins agressifs en défense, un peu moins précis, les coéquipiers d’Antonin Mohamed (4 unités) allaient alors courir après le score. Revenant à 3 longueurs (8-5 à la 12’), ils reperdaient du terrain ensuite dans la seconde partie de première période voyant Tom Pelayo (6 réalisations) et compagnie profiter du moindre petit bout de terrain perdu. A la pause, l’avance des Maritimes étaient déjà importante (18-10).

Dans le second acte, on retrouvait des Ivryens plus conquérants. Et plus appliqués, notamment en défense. Du coup, l’écart commençait à fondre un peu (20-15 à la 37’). Et le match se stabilisait. Les deux équipes se rendaient coup pour coup avec quelques belles fulgurances de la part des visiteurs. Dunkerque, pourtant, gardait la maîtrise des débats et si les hommes de Sébastien Quintallet continuaient de pousser, on sentait que ce serait un tour de force de réussir à inverser la vapeur. Le coach équilibrait les temps de jeu, voyant notamment le portier Jean-Emmanuel Kouassi sortir de belles parades (7 à 47 %, son meilleur total en pro), prometteuses pour la suite. Dunkerque l’emportait non sans être inquiété jusqu’au bout (28-24 à la 60’). Le jeune gardien maison, justement, détaillait au sortir du terrain : « On était venu pour faire un résultat mais on a très mal démarré cette rencontre. On a manqué d’intensité et de concentration, on a donné quelques solutions faciles. Et Dunkerque a su en profiter pour se mettre en chaleur. C’est toujours difficile de gagner là-bas, on le sait. Cela doit nous servir de leçon pour la suite car dès que l’on baisse de rythme, on se fait punir. Maintenant on va se reconcentrer sur le championnat et le match à Tremblay. J’espère pouvoir de nouveau aider l’équipe comme ce soir et que cela soit payant avec un succès. Entrer sur un match comme ça permet de prendre de l’expérience. A titre individuel, cela me met en confiance pour la suite. »

Rendez-vous est donc pris dans 4 jours pour la 5e journée de Lidl Starligue !