US IVRY HANDBALL

J02LSL / Voyage compliqué dans le Nord

11/09/2019

Mieux dans le jeu que lors de la première journée de Lidl Starligue face à Nîmes, les Rouge et Noir se sont néanmoins inclinés face à une vaillante formation dunkerquoise (26-22). Ils devront être encore plus précis pour bientôt prendre des points.

 

Après une sortie initiale ratée, les Ivryens ont montré de bien meilleures choses ce mercredi, en déplacement du côté de Dunkerque, à l’occasion de cette 2e journée de championnat. En place dans les premiers instants de la partie (2-2 à la 4’), les partenaires de Mathieu Bataille tenaient plutôt bien en défense, mais étaient plus heurtés en attaque. Ce qui, progressivement faisait le jeu des locaux. L’USDK prenait alors un peu de champ à la marque (8-3 à la 11’) avant que la troupe rouge et noire ne reviennent à ses basques (13-11 à la 26’). On voyait ainsi  pas mal Yoel Cuni s’illustrer en trouvant les filets (5 buts, en photo) ou encore Mate Sunjic faire quelques parades (12 sur le match). Malheureusement, avant la pause, les hôtes s’offraient 5 longueurs de mieux (17-12 à la 30’).

Au retour des vestiaires, les hommes de Sébastien Quintallet redémarraient moins fort et ceux emmenés par Patrick Cazal en profitaient (19-12 à la 38’). Ce n’est qu’après 9’ dans la seconde période que Mahamadou Keïta (3/3 ce soir) débloquait les siens. Avec un regain sérieux, les visiteurs poussaient fort (20-16 à la 44’). Mais pas assez pour que les coéquipiers de Jan Jurecic (6 buts) ne tremblent. Malgré beaucoup d’énergie dépensée et d’envie, l’USI ne pouvait renverser la vapeur et Dunkerque réglait la fin de partie.

« Ça a été une partie compliquée » glissait, à chaud, le jeune ailier droit Lucas Petit au sortir de la confrontation. « On a commencé le match comme il fallait avec de l’intensité en défense mais en attaque on a manqué de réussite. Du coup, ils ont fait un écart de suite. On s’est battu pour se remettre dans le sens de la marche et à partir du milieu de la première, ça a été mieux. On a mis du rythme et on est revenu pas loin. Mais on a perdu quelques ballons juste avant la pause qui leur ont permis de passer à + 5 à la mi-temps. En début de deuxième période, on souffre et on ne marque qu’après 9’ de jeu. On court après le score toute la partie ensuite. On a manqué de réussite en attaque je pense et c’est là qu’on perd le match. Ce sont de nombreux détails qu’il faut continuer de travailler pour réussir à remporter des points. On va retenir les progrès vus par rapport au premier match et travailler encore plus. »