US IVRY HANDBALL

J26LSL / Les Rouge et Noir maintenus !

06/06/2019

Malgré leur défaite sur le parquet d’Istres (35-30), les hommes de Sébastien Quintallet et Benoît Peyrabout ont conservé leur 12e place tandis que Paris battait Cesson. Ils sont donc maintenus.

 

L’inquiétude aura été présente jusqu’au bout de cette saison 2018-2019 et, au terme d’un match qui ne restera pas dans les archives, les Ivryens ont finalement obtenu leur maintien. Mis en difficulté par Istres assez vite dans la partie (9-2 à la 13’), les Rouge et Noir ont bataillé tout le reste du match pour recoller à l'approche du dernier quart d’heure (25-24 à la 45’), avant de craquer. Mais comme Paris, dans le même temps, faisait le nécessaire face à Cesson, l’affaire se terminait au mieux pour l’USI. Pascal Léandri, le directeur du club, analysant : « Quand on joue le maintien, il peut y avoir des moments heureux et d’autres plus difficiles. Ce qui est positif, c’est que cela se termine bien pour nous. Et cette saison doit servir pour le futur. On se rend compte que notre victoire à Montpellier compte beaucoup dans ce maintien par exemple. Et quoi qu’on dise, notre objectif, de maintien, est atteint. Difficilement mais il est atteint. Il faut se rappeler aussi que nous avons atteint le Final 4 de Coupe de la Ligue. Nous allons faire le bilan de cette saison pour aborder la prochaine du mieux possible, avec un groupe plus jeune, mais on visera toujours plus haut d’autant que l’on n’a pas été épargné par les blessures cette saison. Quand on a des joueurs cadres qui doivent porter le groupe qui sont en tribunes, cela change la donne. Mais on a aussi eu des jeunes qui ont émergé, c’est positif. Le staff a mis en place un nouveau système de travail, cela doit aussi être pris en compte et servir pour la suite. »

De son côté, le président François Lequeux indique : « Je suis frustré par cette saison car on a toujours cette sensation que cette équipe méritait mieux. On a vu qu’elle était capable de tout, de réussir des enchaînements très ambitieux en attaque mais aussi de défendre très fort. Et je pense que cette même frustration habite aussi ceux qui partent, ceux qui ont beaucoup donné au club. Maintenant, cela va être l’heure des bilans. Ce que l’on peut déjà dire c’est que la locomotive s’est maintenue et disputera sa 62e saison en première division, mais que l’USI est un projet global avec beaucoup de wagons. Il y a les jeunes qui poussent, au centre mais dans les équipes en dessous aussi. Les filles sont championnes de N3 et montent en N2. »

Un nouveau cycle va donc débuter au cœur de l’été. En attendant, les Ivryens ont encore quelques jours de travail avant de se séparer.