US IVRY HANDBALL

J20LSL / Un derby de haute volée

02/04/2019

Nouveau match à haute intensité pour les Rouge et Noir, ce mercredi, avec la réception du PSG pour le compte de la 20e journée de Lidl Starligue. Les hommes de Sébastien Quintallet veulent croire en l’exploit, même si le leader a seulement concédé un nul depuis le début du championnat.

 

Après la défaite encaissée face à Aix la semaine dernière, dans une ambiance un peu triste, Antonin Mohamed, lumineux lors de la venue des Provençaux a lâché cette petite phrase : « Face à Paris la semaine prochaine, on est condamné à l’exploit, il faudra que l’on fasse comme contre Montpellier ! » Avec la fraicheur de sa jeunesse, le talent en devenir, formé au club, était déjà tourné vers ce rendez-vous face aux champions en titre et actuels leaders de la l’élite. Et ce message n’avait rien d’une utopie pour l’ailier gauche polyvalent… Le rendez-vous est donc imminent et sur le parquet, il va falloir jouer serré pour espérer ébranler l’édifice de la capitale. Si l’on s’en tient aux chiffres, personne cette saison n’a fait tomber les partenaires de Luc Abalo en championnat et les chances maison sont maigres. Pour autant, pourquoi ne pas y croire ? L’arrière gauche Johan Boisedu glisse : « Cela va encore être un très gros match. Paris est un très grand d’Europe maintenant et on ne joue pas vraiment dans le même championnat. Eux visent le titre et des succès en Ligue des Champions pendant que nous, nous luttons pour le maintien. Mais nous allons jouer notre va-tout. Nous n’avons rien à perdre sur ce match. Lors de ce genre de rencontre, il ne faut pas se poser trop de questions. Il faut que l’on joue notre jeu avec nos forces. Il ne faudra pas trop les regarder et tout donner. »

Et s’inspirer, pourquoi pas de cette belle demi-finale jouée au Mans en Coupe de la Ligue mais surtout du succès acquis à Montpellier… « Par rapport à la Coupe de la Ligue, je pense qu’on est tout de même dans un autre contexte » analyse le dernier arrivé des Ivryens. « Eux devaient gérer leur week-end avec la finale le dimanche, ils ont donc fait tourner mais cela n’enlève néanmoins pas notre capacité à marquer et à bien défendre face à eux. Car quand ils ont quelqu’un qui rentre, ce n’est pas le petit jeune qui débute. C’est costaud à tous les postes. On doit garder ce qui a été positif face à eux, cette bonne 2e mi-temps, et réussir à jouer comme on l’a fait face à Montpellier, et pas comme face à Aix. Le plus important pour nous, aujourd’hui, n’est pas tant notre adversaire que nous-mêmes. On doit se concentrer sur notre propre jeu car on a du mal à enchaîner les performances. Je le redis, on a rien à perdre sur ce match, on joue à domicile et on sait qu’ils ne vont pas nous prendre à la légère donc on va tout donner. On doit être meilleur dans la gestion et notre approche du match. On veut prouver que l’on a notre place en 1ère division. »

Dans tous les cas, ce n’est que collectivement que les Val-de-Marnais pourront trouver la solution, comme ils l’ont fait dans l’Hérault. Rendez-vous à 20h30 pour ce choc à ne pas manquer dans un Delaune chauffé à blanc.