US IVRY HANDBALL

J14LSL / Nul rageant face à Cesson !

14/02/2019

Ce mercredi soir, les Rouge et Noir ont attaqué leur seconde partie de saison en concédant le nul face à Cesson (18-18), dans leur antre de Delaune. La victoire n’a pas été si loin, mais il y aura d’autres occasions de s’imposer.

 

Visages défaits, regards groggys, les Rouge et Noir sont sortis de cette rencontre face à Cesson comme s’ils avaient perdu sur une large marge. Pourtant, c’est « seulement » le nul qu’ils ont concédé lors de l’ultime action des visiteurs lors de cette 14e journée de Lidl Starligue. Et c’est sûrement là le plus rageant. Il faut dire que leur déception est légitime au regard de l’engagement physique et moral que les partenaires de Mathieu Bataille ont livré. Auteurs d’une très grosse première période (14-8 à la pause), ils ont ensuite été dominés dans le second acte, quasiment incapables de trouver la faille dans la défense adversaire. Pourtant d’entrée de jeu, les coéquipiers du « petit nouveau » Johan Boisedu (5 unités) prenaient la mesure de leurs visiteurs, enchaînant les temps forts en attaque tout comme en défense. Ainsi la marque grimpait assez vite en leur faveur (5-2 à la 12’ puis 9-4 à la 20’). Sur sa ligne, Mate Sunjic sortait de gros arrêts grâce à ses reflexes mais aussi au travail de ses coéquipiers. Si bien qu’à la pause, donc, les locaux menaient largement. Le gardien détaille : « C’est très frustrant car on a fait une très belle première mi-temps. Franchement, je ne pensais vraiment pas qu’on arriverait à cette situation de presque devoir sauver un point même si on prend cette ultime égalisation dans la dernière minute. C’est vraiment bizarre de se retrouver avec autant de buts marqués en première période puis très peu ensuite. On a manqué de précision, d’énergie en attaque lors de la 2e mi-temps. Après, on peut se satisfaire de la défense qui a tenu car on a pris que 18 buts. On va essayer de garder ça pour la suite. »

Heureusement donc que la défense a été au rendez-vous et que le portier a sorti un très gros match (15 arrêts à 54 % + les deux de Rémy Gervelas), maintenant l’espoir jusqu’au bout. Car sur le champ, l’attaque a été à la peine avec des ballons perdus et des initiatives pas toujours récompensées, d’autant que les sanctions dans le jeu étaient parfois peu favorables aux locaux. Du coup Hugo Kamtchop Baril (4 buts) et les siens se relançaient. Au point de venir contester la victoire dans le final. « Il y a vraiment de la déception au regard de la physionomie du match car on fait vraiment une très belle première mi-temps. On était assez sereins dans tous les secteurs de jeu, peut-être un peu trop finalement » analyse la recrue Johan Boisedu. « Et puis voilà on reprend très mal et on se met dans le dur. On s’est compliqué la tâche. On s’est précipité un peu alors qu’on aurait dû garder la tête froide en répétant nos gammes. Et ils ont joué le hold-up. Et ont réussi. Après tout n’est pas à jeter, on a quand même pris un point, c’est le premier match de la phase retour, et je crois qu’il y aura d’autres occasion de prendre des points. Tout ne se joue pas là. Cela va être un travail de longue haleine. »

Prochaine étape à Pontault la semaine prochaine.