US IVRY HANDBALL

J07LSL / En Bretagne pour la gagne !

16/10/2018

En déplacement chez un adversaire direct dans la course au maintien, les Ivryens veulent ramener deux points de Cesson. Ils sont plein d’ambitions mais doivent encore trouver leur équilibre.

 

« Lors de ce déplacement, il va falloir que l’on soit capable de chacun sortir ce que l’on sait faire de mieux si l’on veut s’imposer. Et peu importe la manière, il faut que l’on aille chercher cette victoire face à cet adversaire direct. » Au moment d’aborder ce voyage dans l’Ouest, le coach maison, Sébastien Quintallet pose les fondamentaux de son discours dispensé ces derniers jours à ses joueurs. « On sait que c’est un match déjà décisif et qu’il y a un énorme enjeu mais on est en progrès. Contre Saint-Raphaël, on a su corriger certaines choses comme les pertes de balle, il faut s’inspirer de cela. On a aussi été très bien en défense. Elle est montée d’un cran encore. Il faut que l’on bâtisse là-dessus. Ensuite, il faut que l’on fasse bien mieux en attaque. On a eu un pourcentage mauvais au shoot. Maintenant, se fixer des objectifs dans tel ou tel secteur ne suffira pas. Il faut gagner le match. Il faut rendre une copie bien meilleure. Être meilleurs dans le dernier geste, jouer collectivement. Et avoir un gros mental. Dans ce genre de match, tout peut se passer. »

D’autant que l’adversaire de cette 7e journée de Lidl Starligue reste sur des performances qui invitent à se présenter sous son meilleur jour. Auteurs d’un nul contre Toulouse et d’une victoire à Istres, les hôtes ne sont pas passés loin du nul à Nantes.  Le technicien enchaîne : « Ils sont sur des résultats intéressants et ils joueront chez eux. C’est un avantage, même s’ils auront aussi une certaine pression. Il y a dans cette équipe beaucoup de bons joueurs. Comme les 3 gauchers dont le jeune Salou qui apparaît peu mais bien. Il y a aussi des anciens comme Hochet ou Doré. Villeminot marque beaucoup. Lettens est bien en place dans les cages. Mais ils sont un peu comme nous, ils sont capables de très bonnes choses et de moins bonnes. On a une grande détermination à vouloir les battre, il faudra éviter les choses inefficaces. »

Malgré l’enjeu, le coach ne veut pas que les siens soient pris par les événements. « On fait du sport de haut niveau pour ce genre de rendez-vous. Mais il faut les vivre pour les gagner car le bonheur d’une victoire dans ce genre de match est toujours très agréable. Si on s’impose on pourra poursuivre notre saison avec un peu plus de sérénité. »

En attendant les esprits et les corps sont tendus vers l’objectif des 2 points dans un match qui s’annonce épique.