US IVRY HANDBALL

J06LSL / Cap sur le Sud !

08/10/2018

Pour leur 3e déplacement de la saison, après Paris et Dunkerque, les Ivryens se rendent ce mercredi à Saint-Raphaël, autre poids lourd du championnat, pour un match qui s’annonce relevé. Restant sur deux performances en trompe-l’œil, les Rouge et Noir veulent retrouver leurs valeurs et s'imposer !

 

La semaine dernière, juste après la défaite encaissée face à Nîmes, le coach Sébastien Quintallet a eu des mots justes et percutants pour analyser le résultat produit à domicile. Demandant encore plus de concentration, soulignant qu’il fallait du temps mais que celui-ci pressait toujours au plus haut niveau, il se voulait encourageant et déterminé à emmener son équipe vers un équilibre plus fort. Le message semble parfaitement passé. Mahamadou Keïta s’en fait d’ailleurs l’écho au moment d’aborder la descente dans le Sud de ses camarades et lui-même : « On a beaucoup d’ambition en allant là-bas, même si on sait que cela sera forcément compliqué. Saint-Raphaël est une équipe du Top 5 de la Lidl Starligue et ils viennent de remporter deux matchs de suite après un début de saison difficile. Ils retrouvent de la confiance. Après notre performance face à Nîmes, on veut faire beaucoup mieux. Être vraiment plus constants dans ce que l’on fait tout au long du match. Car quand on a réussi à mettre notre jeu d’attaque en place, en jouant longtemps par exemple, on a trouvé des solutions. Et en défense, on a su aussi avoir de bons passages même si on s’est aussi fait tirer dessus sans mettre plus d’agressivité. Ça, c’est vraiment ce qu’il faut que l’on ait sur ce déplacement. Qu’on se mette la tête par terre, il va falloir racler le parquet ! C’est ça les valeurs d’Ivry ! »

Pour le jeune homme formé au club, les Val-de-Marnais vont réussir à faire briller leurs compétences : « Cela n’est pas une excuse, c’est une certitude, mais on repart quand même sur un nouveau cycle de travail, avec des nouveaux coachs, pas mal de nouveaux joueurs. On a aussi quelques petits pépins physiques. Cela a forcément de l’impact donc on sait que l’on a une bonne marge de progression. Moi, comme les autres, on travaille dur. On a envie de progresser et on va aller là-bas pour livrer un gros combat. Saint-Raphaël attaque bien, possède des gardiens de bon niveau, que l’on connaît bien pour les avoir déjà joués. On va être agressifs et essayer de ne pas rendre les ballons. Ne pas les laisser s’enflammer. »

Scoreur à 11 reprises pour les siens depuis le début de la saison en championnat, le jeune homme veut aider son équipe : « Comme on travaille sur un nouveau projet de jeu collectif, c’est normal qu’en tant qu’ailier, j’ai peut-être moins de ballons dans le jeu placé car on se trouve là comme finisseurs. Il faut que l'on trouve encore plus d'affinités partout sur le terrain pour que les décalages au bout soient présents. Cela se met en place. Et je sais que l’on va avancer collectivement dans ce sens . Moi, je me mets au service du collectif et je m’entraîne pour. Je veux toujours réussir à faire les meilleurs choix pour marquer quand cela se présente. »

Espérons que le jeune homme sera ainsi à la fête ce mercredi  !