US IVRY HANDBALL

J04LSL / Combat de guerriers dans le Nord !

25/09/2018

Ce mercredi, les Ivryens se déplacent du côté de Dunkerque pour le compte de la 4e journée de Lidl Starligue. À l’occasion de leur 2e déplacement en championnat de la saison, les hommes de Sébastien Quintallet ont une belle occasion de prendre leurs premiers points à l’extérieur.

 

« Dunkerque, c’est une équipe que l’on connaît bien, on a l’habitude de les jouer, on sait à quoi s’attendre. Ils sont très rugueux. Il va falloir que l’on mette la même combativité que face à Pontault et Nantes, avec un peu plus de justesse tactique et technique pour espérer prendre les 2 points. » Il n’en faut pas plus à Walid Badi, l’ailier polyvalent ivryen pour circonscrire les enjeux de cette 4e journée de Lidl Starligue qui se jouera ce mercredi dans le chaudron nordiste. Sur les terres adverses, l’escouade val-de-marnaise sera attendue de pied ferme par les locaux qui sont toujours à la recherche de leur premier succès en championnat de la saison. Auteurs d’un nul à domicile face à Istres lors de la J01, les hommes de Patrick Cazal ont enchaîné deux déplacements relevés au cours desquels ils se sont inclinés, à Nantes (20-19) et Chambéry (25-23). Entretemps, ils ont tout de même battu Créteil en Coupe de la Ligue (25-31).

En manque de réussite relatif, les Maritimes seraient-ils donc plus prenables ? Le joueur formé au club rétorque : « Je ne crois vraiment pas. Ça ne veut rien dire. Toutes les équipes sont capables de gagner chaque match qu’elles jouent. Et puis Dunkerque a fait nul contre Istres, mais à Nantes, ça se joue à un but et à Chambéry à deux. Je ne pense vraiment pas qu’ils sont dans le doute et ils auront à cœur de gagner cette rencontre. Et puis c’est une équipe qui évolue dans la continuité même s’ils ont eu des changements. Il y a des arrières qui savent shooter de partout, ils savent gagner des duels, les ailiers sont de bons finisseurs. » Et il y a aussi une solide paire de gardiens Grams/Bellahcène.

Pour venir à bout de l’adversaire de la semaine, Walid Badi avance : « Il faut que l’on arrive à être dans notre rythme, en jouant en continuité, en montant bien les ballons pour déstabiliser les blocs centraux. On sait que l’on peut s’appuyer sur notre défense qui est plutôt bonne jusque là, même si on a un peu lâché sur la fin face à Nantes. On doit mettre de l’agressivité et réussir à parfaire nos systèmes en attaque que l’on a changés. On est encore en rodage de ce côté là. »

Au regard des marques réalisées par les deux équipes depuis le début de saison, il est certain que l’efficacité dans le dernier geste sera une des clefs principales de la soirée. À ce petit jeu là l’USDK pourra compter sur Florian Billant (14/17) ou encore Kornél Nagy (10/18). Du côté de l’USI, on connaît les forces en présence : Morten Vium (17/23) et Linus Persson (11/22) sont les plus gros marqueurs tandis que l’efficacité est aussi du côté de Mathieu Bataille (9/13), Benjamin Bataille (8/13) ou encore Mahamadou Keita (7/8).