US IVRY HANDBALL

J01LSL / La marche était trop haute

05/09/2018

Pas épargnée par les blessures, l’US Ivry s’est inclinée à Paris (38-21) lors de la première journée de Lidl Starligue avec une équipe très rajeunie. Les partenaires de Mathieu Bataille devront trouver plus de liant dès ce week-end pour la Coupe de la Ligue.

 

Parfois, il faut encaisser la défaite et s’en servir pour repartir d’un meilleur pied. Sans trop se faire de nœuds au cerveau. C’est ce que devront faire les Rouge et Noir dès jeudi afin d’aborder le premier tour de Coupe de la Ligue face à Vernon de ce week-end, puis la semaine prochaine contre Pontault. Car face à des Parisiens en rangs serrés, les visiteurs, malgré leur enthousiasme, n’ont rien pu faire. Courts sur la base arrière, les partenaires de Linus Persson (3 unités) ont payé pour apprendre : « On doit se servir de ce match pour travailler et se rendre compte de ce qui nous manque. On a deux rencontres très importantes qui arrivent et on doit faire mieux que ce que l’on a produit ce soir. On a perdu trop de ballons et pris des tirs trop rapidement je pense. » Pas si mal que ça à l’entame (4-3 à la 7’), les hommes de Sébastien Quintallet ont ensuite encaissé un gros éclat (12-5 à la 20’). Progressivement les coéquipiers du vaillant capitaine Mathieu Bataille (4 unités) ont semblé reprendre un peu de couleurs pour finir à 6 longueurs (17-11 à la 30’).

Dans le second acte, les locaux ont accéléré dans le sillage de leur finisseur allemand Uwe Gensheimer, auteur d’une sacrée partie à 10 unités. Dont 10 penalties… Symboliques de Val-de-Marnais peut-être un peu trop sifflés en défense. L’engagement n’étant pas toujours au goût des arbitres. Cela servira sûrement plus tard ! Pour autant, la marque s’envolait progressivement et les possibilités de victoire aussi (25-15 à la 45’). Dans le final, l’US Ivry de Keita (5/5) tentait de faire bonne figure et travaillait quelques enchaînements pour les prochaines échéances. « Paris a profité de chacune de nos erreurs pour nous punir » conclut l’arrière droit suédois. « On savait que cela serait compliqué si l’on voulait s’imposer mais on a fait trop d’erreurs. Chaque petite faille, ils l’exploitent et ont peu de déchets à la conclusion. Je pense que l’on aurait pu terminer le match avec moins d’écart. On n’a pas joué à notre meilleur niveau, même si on avait des blessés. On va vite se remettre au travail pour préparer la suite. »