US IVRY HANDBALL

Bonne continuation Fabien !

31/05/2018

Ce jeudi, Fabien Ruiz Margaria disputera son dernier match sous les couleurs rouges et noires. Avec François-Xavier Chapon, c’est un autre historique du collectif qui quitte le club, pour tenter, lui, l’aventure du côté de Créteil. Formé à Delaune, il aura transmis pendant toutes ces années son envie, sa bienveillance et son professionnalisme.

 

Pour un journaliste, Fabien Ruiz Margaria est ce que l’on appelle un bon client. Le genre de joueur qui, même dans la défaite, même quand les temps sont durs, ne se dérobe pas. Un peu comme face à l’adversaire en défense. Solide et déterminé. C’est dire s’il manquera à celui qui écrit ces lignes - et à pas mal de monde.

Tour de contrôle des Ivryens depuis plus de 10 ans, le grand arrière gauche s’est révélé sous la coupe de Daniel Hager, le responsable du centre de formation, qui a toujours apprécié son profil : « C’est un gamin de Romain Rolland, il a grandi ici et a été formé au centre. Au départ, il n’avait pas vraiment envie d’aller vers le haut niveau mais il avait des qualités. Il a franchi progressivement toutes les étapes même s’il a pu être handicapé par des pépins physiques. Ca a peut-être freiné sa carrière sur certains points mais ensemble on a su trouver l’équilibre nécessaire pour qu’il puisse évoluer en D1 en ménageant parfois son corps. Un joueur comme ça, c’est vraiment intéressant et comme homme, il a toujours été à l’écoute, très sympathique et déterminé. Sur le terrain, il est du genre à rassurer les autres par sa présence, il amène un vrai plus. Comme éducateur, c’est quelque chose de le voir partir car je le connais depuis toujours. Cela va faire bizarre, forcément. Il va vers de nouveaux horizons et c’est comme ça, c’est le jeu du sport professionnel. Mais il faut garder en tête qu’il a su être présent aussi quand cela allait moins bien. On lui souhaite une belle réussite. »

Du côté de l’intéressé, les dernières heures à évoluer sous les couleurs des Rouge et Noir sont chéries. Et l’essentiel est de garder les bons moments comme le détaille Fabien Ruiz Margaria : « Ce sont les derniers entrainements, les derniers matchs et je ne me rends pas très bien compte je crois. Je suis forcément un peu triste, je profite de tout car ça a été quelque chose de fabuleux de jouer en première division pour ma ville. C’était même extraordinaire. J’ai en tête toutes ces années passées à Delaune. Quelqu’un comme Mathieu, cela fait 14 ans que je joue avec lui. F.X. ça ne date pas d’hier. Rémy, c’est la même chose, on se connaît depuis toujours. Et puis un joueur comme Walid, on était voisin ! C’est vraiment tout cela qui compte pour moi au moment de ce dernier match. L’amitié que j’ai pu créer ici. Mes meilleurs moments, je crois que c’était tout au début quand on était pas mal de joueurs du centre de formation avec Cédric Loupadière aussi ou bien Morgan Staigre et les anciens. Et puis, j’ai quand même connu beaucoup de choses avec le club. J’ai joué la Coupe d’Europe, la première division, bon la deuxième aussi… Et puis on a vécu de grands matchs. Des sacrées victoires contre Chambéry, Montpellier, Nantes et plein d’autres. »

La dernière belle victoire sera peut-être ce jeudi soir lors de la dernière journée de cette saison 2017-2018 !