US IVRY HANDBALL

J26LSL / Une dernière comme adieux !

30/05/2018

Ce jeudi, les Ivryens disputeront leur dernier match de la saison 2017-2018, à Delaune, face à Nîmes. Une ultime occasion d’aller chercher une victoire, comme une dernière invitation à la fête avec en ligne de mire les adieux des partants…

 

La soirée est immanquable. Et sûr que ce dernier match de la saison verra Delaune rempli comme un œuf pour espérer assister à une belle victoire des Rouge et Noir et surtout dire un bel au revoir aux partants comme François-Xavier Chapon, capitaine et gardien historique du club, ou encore Fabien Ruiz, vaillant défenseur et arrière depuis plus de 10 ans, et les autres. Un cadre forcément émouvant, même pour le colosse Mathieu Bataille : « On aborde ce dernier match très sereinement car on a cœur de finir sur une bonne note collective et s’offrir une victoire pour les partants comme Fabien ou F.X. Pour l’instant, on essaye de ne pas trop y penser mais je pense que ce sera sûrement plus prenant quand on sera sur le terrain, tous ensemble. »

L’émotion devrait aussi faire frissonner les tribunes garnies des familles, amis et autres supporters. Mais il faudra aussi penser au jeu, face à des Gardois qui ne seront pas là pour se faire donner une leçon. Le pivot maison détaille : « Ils ont fait une très bonne première partie de saison et ça a été plus compliqué pour eux ensuite. Mais on les connaît, on sait ce qu’ils sont capables de produire. On les bat régulièrement, ils nous battent aussi, donc ça sera ouvert. Il va falloir que l’on réussisse à contenir leur jeu rapide en perdant peu de ballons car ils possèdent peut-être la première place du championnat dans ce secteur du jeu. Il faudra que l’on joue à notre rythme mais pas quelque chose de trop lent car on ne sait pas faire. Il faut que l’on soit précis techniquement tout simplement. Ils ont un gros collectif, une bonne défense, sans joueur star vraiment. À nous d’être au rendez-vous. »

Pour y parvenir, les hommes de Rastko Stefanovic devront mettre de côté les derniers revers encaissés et profiter de ce match abordable à la maison pour retrouver un allant commun. « On va être là » confirme Mathieu Bataille.