US IVRY HANDBALL

J21LSL / Logique respectée à Aix

26/04/2018

Volontaires et combattants, les Rouge et Noir se sont tout de même inclinés (30-25) en match en retard de la 21e journée de Lidl Starligue, sur le parquet d’Aix. Jusqu’au bout, avec un effectif remanié en raison des blessures, les Ivryens ont tenté leur chance.

 

« Honnêtement, on a joué avec une équipe quasiment expérimentale » glisse Fabien Ruiz-Margaria à l’issue de la rencontre de ce mercredi face à Aix. « Moi, j’ai été blessé longtemps, Oussama aussi, il y avait les jeunes du centre de formation. Mais malgré tout, on n’a jamais lâché dans ce match. On s’est battu jusqu’au bout et on a pu voir vraiment de bonnes choses. Très encourageantes pour la suite de la saison et celles d’après. »

En effet, les Rouge et Noir, sans Mathieu Bataille, Morten Vium, César Castro ou encore Micke Brasseleur, ont longtemps tenu tête à leurs hôtes. Ils prenaient même l’avantage en début de rencontre après une entame serrée (2-4 à la 8’). Le PAUC se relançait ensuite et les deux équipes se rendaient coup pour coup (8-8 à la 20’). Youssef Ben Ali, en vieux briscard, donnait de l’allant avec ses 10 buts, et les hommes de Rastko Stefanovic tenaient le choc (11-10 à la 27’). Un peu avant la pause, ils cédaient tout de même un peu de terrain (15-12 à la 30’).

« On a vraiment bien démarré en trouvant notamment de bonnes solutions en attaque. On était vraiment bien » poursuit Fabien Ruiz-Margaria. « En fin de première, on prend un petit éclat mais on reste dans le coup en n’étant pas si loin. Malheureusement à la reprise, on se met dedans. On perd le premier ballon, on prend un contre puis 2’. Et Aix enchaîne. Après, on a continué à jouer jusqu’au bout. » Les partenaires du défenseur principal et arrière gauche n’ont jamais baissé les bras et on a vu la jeune garde maison s’illustrer notamment tel Lucas Petit (2/2) ou encore Antonin Mohamed (1/2). Mais les Provençaux étaient au dessus sur cette partie. Surtout dans la précision (7 pertes de balle contre 14) et un engagement moins sanctionné (3x2’ contre 6x2’). « C’est dommage mais il y a des choses positives à retenir. On devrait récupérer du monde pour le match de la semaine prochaine, à domicile, face à Tremblay » positive Fabien Ruiz-Margaria.