US IVRY HANDBALL

J19LSL / Rendre les coups à Carpentier

27/03/2018

Ce mercredi, à l’occasion de la 19e journée de Lidl Starligue et de la 20e de LFH, l’US Ivry crée l’événement, en compagnie d’Issy Paris Handball, avec une double rencontre à Carpentier où Paris et Nantes tenteront de s’imposer. Une soirée sous les signes du handball masculin et féminin qui devrait faire date.

 

La fête sera forcément belle. Car depuis l’annonce de cette double confrontation Ivry – Paris et Issy – Nantes, diffusée sur beIN SPORT dès 18h30, la majeure partie des places pour l’événement n’a pas manqué de trouver preneurs et preneuses. D’autant plus que les résultats des 4 équipes indiquent qu’il y aura un sacré niveau sur le terrain. En effet, chez les filles, Nantes, le 4e, a l’ambition de créer l’écart chez son immédiat poursuivant, Issy, le 5e, tandis qu’Ivry, qui reste sur deux succès de rang, n’a clairement rien à perdre face à Paris qui est à la poursuite de Montpellier pour le titre et n’est pas à l’abri de coups de chaud comme face à Nîmes la semaine passée. « Ce sera forcément un très gros rendez-vous et je suis sûr que cela va être un beau match » glisse Vasja Furlan, le demi-centre maison. « Paris c’est quand même l’une des plus fortes équipes au monde. Et ce même s’ils vont jouer sans Nikola Karabatic. On ne sera pas à Delaune, mais on sera quand même un peu à domicile, donc on veut faire un résultat. On a notre plan de jeu et on va se préparer comme il faut pour tenter de gagner. Tout sera possible si l’on reste dans le match jusqu’au bout et que l’on respecte les consignes. »

A l’aller, lors du premier match de la phase aller, les hommes de Rastko Stefanovic s’étaient inclinés de 8 longueurs (30-22) face à un collectif déjà bien rôdé. Mais là ils seront sans grosse pression puisqu’ils ont fait un pas intéressant dans la perspective du maintien la semaine passée en disposant de Massy, en enchaînant ainsi une seconde victoire de rang après avoir disposé de Chambéry. Le maître à jouer enchaîne : « On est en confiance, on sait que l’on est capable de tout et même de battre cette équipe. Comme d’autres équipes, on a eu des blessures et il a fallu composer avec mais on a été bien face à Chambéry et Massy. On sait que notre force est dans la solidarité et l’engagement pour l’autre. On va essayer de reproduire cela face à Paris. Ils ont probablement plus d’individualités qui peuvent faire la différence mais on peut rivaliser. Je suis très positif concernant nos capacités même si je sais que cela sera dur face à eux. À chaque match, on entre sur le terrain pour s’imposer, ce sera pareil mercredi. »

Paris est prévenu, les locaux ne se présenteront pas en victimes expiatoires et sont prêts à donner du fil à retordre. La soirée s’annonce palpitante !