US IVRY HANDBALL

J16LSL / Dur revers face à Cesson !

28/02/2018

Ce mercredi, à l’occasion de la 16e journée de Lidl Starligue, les Rouge et Noir se sont inclinés lors de la réception de Cesson (19-26). Les Bretons, plus constants, ont vite pris les commandes pour ne plus les lâcher.

 

Fabien Ruiz-Margaria, l’arrière gauche et défenseur prioritaire de l’USI, avait prévenu avant la rencontre, celle-ci serait cruciale. Elle a plutôt été cruelle… pour les locaux. Car trop rarement les Val-de-Marnais ont été en position d’aller chercher les deux points de la victoire face à leurs visiteurs bretons. Ainsi s’ils marquaient les premiers dans la partie par Micke Brasseleur, les Rouge et Noir allaient ensuite encaisser un 0-4 qui plaçaient les hommes de Yérime Sylla devant (1-4 à la 5’). Si Mathieu Bataille et Mahamadou Keïta relançaient les leurs (4-5 à la 10’), ce n’était que ponctuellement car dans le sillage de Florian Delecroix (7 unités) et de Kévin Bonnefoi (10 arrêts), Cesson allait reprendre du champ (6-11 à la 18’). La suite de la mi-temps allait voir les visiteurs poursuivre dans cette veine et finir avec un sérieux matelas à la pause (8-15 à la 30’). « On a trop mal démarré le match » analysait Rémi Gervelas, le portier maison auteur d’une bonne entrée à 8 arrêts, au sortir du match. « Et il ne faut pas que l’on se cache derrière nos blessés. On est 7 sur le terrain, comme eux, on doit faire mieux que cela. »

Dans le second acte, à partir du moment où ils défendirent plus fort et gâchèrent moins d’occasions, les Rouge et Noir se relancèrent progressivement dans le match. Pour autant, Cesson gardait son cap et une bonne avance (11-19 à la 41’). Morten Vium (7 unités), bien servi par les penalties obtenus par Mathieu Bataille, alimentait la marque et on se prenait à croire à un retour des hommes de Rastko Stefanovic (19-22 à la 57’). Las, Cesson tenait son 2e succès de la saison, le 2e à l’extérieur. Et ne gâchait pas l’occasion de revenir à hauteur des Ivryens au classement. « Notre première mi-temps n’a pas été au niveau pour espérer battre Cesson » observait Rastko Stefanovic, le coach. « Si tu donnes le ballon direct à l’adversaire, que tu ne mets pas d’activité en défense, pas d’engagement, c’est impossible de gagner. J’avais un doute sur le fait que l’on ait le niveau pour les battre. En 2e mi-temps, on a mis de l’engagement quand c’était fini. Sans défense, sans travail collectif, on ne peut pas gagner. On n’a pas vu une équipe qui avait décidé de gagner. Et en attaque, on n’a pas respecté les plans de jeu. Chacun a essayé son truc mais face à ce genre de gardien, ça ne marche pas. Cesson a joué sa partie et a été au dessus. »

Prochain match à domicile la semaine prochaine face à Chambéry pour tenter de se relancer.