US IVRY HANDBALL

J11LSL / À la montagne pour la gagne !

29/11/2017

Pour ce duel de quasi milieu de tableau, l’US Ivry (10e avec 7 points) se déplace à Chambéry (9e avec 8 points) pour tenter de passer devant son hôte au classement. Un gros défi puisque les locaux restent sur 4 victoires de rang.

 

Il faut croire que le temps devait refroidir pour que les Savoyards trouvent leur rythme. Sûrement un truc de montagnards car de début septembre à fin octobre, Chambéry n’avait pas inscrit le moindre point en championnat, enchaînant les défaites. Mais sur ce mois de novembre, crucial avec 5 rencontres programmées, les partenaires de Quentin Minel ont fait vrombir leur moteur. « Ils sont sur une série dynamique de 4 victoires. Ils vont vraiment mieux depuis quelques temps » analyse Rémy Gervelas, le portier maison. « Et je pense qu’ils ont mis un peu de temps à se trouver car c’est une équipe qui a profondément été renouvelée. Ils ont eu des départs importants sur lesquels reposait le jeu. Ils sont maintenant plus solides et ça va être difficile de s’imposer là-bas. Ils sont dangereux partout. Les gardiens, déjà, sont bons avec une bonne défense. Et devant, ils ont de gros tireurs qui n’ont pas peur d’y aller. Minel, Bannour et les autres n’ont pas peur de l’échec aux tirs. Briffe est très bon aussi à la mène. »

Cela se traduit lors des 4 dernières sorties par une moyenne de buts marqués proche de 32. Il faudra donc défendre fort et tenter de contrer. Mais pas seulement. Pour le joueur formé au club, les résultats à venir doivent passer d’abord par l’attitude : « Il faut que l’on arrive à se dire que l’on est capable de tout faire avec cette équipe. On est capable de battre Nantes tel qu’on l’a fait et on doit pouvoir le faire avec d’autres équipes. On est une équipe qui a une histoire, des savoir faire et on doit les faire valoir. On a un passé, un présent et un futur. Tout le monde est prenable, on n’a rien à perdre. Il faut qu’on arrive à avoir cette mentalité à chaque match et qu’on montre beaucoup d’envie. Ça se joue là-dessus. »

Et concernant le jeu, Rémy Gervelas poursuit : « On doit encore gagner en maturité mais je crois vraiment qu’on peut avoir un bon équilibre entre les anciens et les plus jeunes. Chacun peut transmettre à l’autre. La sérénité des uns et la fougue des autres doivent se mélanger. On a des qualités, vraiment. On a su gagner à l’extérieur face à Tremblay, on peut le faire là-bas aussi. Il faut que l’on se mette dans le même état que quand on joue à la maison. Avoir ce comportement là, cette discipline. »

Le match est programmé ce jeudi à 20h au Phare.