US IVRY HANDBALL

J12LSL / Last Action Hérault

05/11/2017

Dernière à domicile de l’année 2017 pour l’USI qui reçoit le MHB, solide leader de l’élite, pour un match à couteaux tirés lors de cette 12e journée. Pour cet « Historico », l'étiquette de favoris est sur les épaules des visiteurs mais les locaux seront là pour la gagne, évidemment. D’autant qu’ils restent sur une prestation encourageante.

 

Il y a des matchs, comme celui qui se présente, qui font frémir un peu plus que d’autres. La venue de Montpellier est ainsi toujours un événement en soi. Et une nouvelle fois, les supporters de l’USI ne s’y sont pas trompés puisque la salle de Delaune sera pleine pour ce rendez-vous de haut niveau entre les deux clubs les plus titrés en championnat. Cet « Historico » ne sera néanmoins pas l’occasion de politesses sportives puisque les deux ensemble qui se présenteront sur le parquet se battront jusqu’au bout pour prendre deux points importants pour l’un comme pour l’autre. « Avec nos 7 points, on a besoin de gagner » avoue Micke Brasseleur, l’arrière droit maison. « Et Montpellier veut conforter sa position de leader avant de recevoir Paris lors de la 13e journée et éventuellement finir la phase aller tout en haut. Ils auront d’ailleurs une petite revanche à prendre par rapport à l’année dernière. Cela va donc être un match très engagé et je pense vraiment que cela va être un beau match entre nous. On ne va pas se faire de cadeaux. »

Pour cela, les hommes de Rastko Stefanovic pourront compter sur une capacité de combattre qui n’a pas été prise à défaut lors de la dernière sortie chambérienne. Il faudra cependant y ajouter un petit plus pour espérer contrer les visiteurs. Micke Brasseleur : « Au niveau de l’engagement, il n’y a rien à dire sur l’équipe. Quand on défend comme à Chambéry, personne ne peut passer. Après, il faut que l’on soit plus efficaces en attaque, c’est sûr, car on pêche un peu en ce moment dans le secteur. On a beaucoup travaillé nos enclenchements ces derniers temps pour savoir qui doit faire quoi et quand. Honnêtement, je pense que cela peut le faire face à Montpellier. »

Les Héraultais, qui ne comptent qu’un nul en Lidl Starligue cette saison, arrivent avec de l’assurance en Ile-de-France alors qu’ils viennent par ailleurs de terminer en tête du groupe D de Ligue des Champions. « Montpellier est une grosse équipe. Ça va être un gros match, on le sait. Dans cette équipe tout le monde sait ce qu’il a à faire. Ils jouent très vite et gagnent grâce à ça » analyse l’actuel 2e meilleur buteur (36 unités) des Rouge et Noir. « Il faut que l’on arrive à couper leurs transitions. Cela se jouera aussi sur le rythme même si c’est difficile de dire à l’avance ce qu’il faudra faire. Alterner évidemment entre jeu rapide et plus lent mais tant que l’on ne sait pas comment va démarrer le match… »

Clairvoyance et enthousiasme dans l’analyse et sur le terrain seront dans tous les cas utiles pour faire tomber le leader.

 

À ne pas manquer ce mercredi, l’opération des Pères Noël verts mise en place avec le Secours Populaire Français et pour laquelle le soutien du plus grand nombre est sollicité.