US IVRY HANDBALL

Morten Vium : « J’ai hâte de pouvoir retoucher un ballon »

30/10/2017

Touché à l’index (fracture) de sa main gauche lors d’un choc avec un adversaire à l’occasion de la réception d’Aix, l’ailier droit danois Morten Vium est, depuis, en convalescence. Le meilleur buteur des Rouge et Noir lors de la dernière saison a hâte de revenir, mais veut aussi prendre le temps nécessaire.

 

Morten, vous êtes privé de terrain depuis la 2e journée et ce choc reçu lors du match face à Aix. La première question que l’on souhaite vous poser, c’est de savoir comment vous allez…

Je vais bien. On vient de m’enlever le plâtre et je peux enfin bouger ma main. Je vais pouvoir attaquer la rééducation. J’attendais ça avec impatience. C’est le début d’un nouveau processus pour moi. Je vais travailler comme il faut pour revenir dès que possible.

 

Quand pensez-vous être apte à vous retrouver sur le terrain ?

Pour le moment, on ne peut pas le dire. Avec l’équipe médicale, on sait qu’il faut prendre le temps nécessaire. Je me suis fixé un objectif personnel sur ce point mais cela peut-être avant ou après. Je veux prendre les choses assez tranquillement pour ne pas précipiter mon retour.

 

Qu’avez-vous fait depuis votre blessure ?

Je n’ai quasiment pas arrêté de travailler. J’ai fait de la musculation notamment, du vélo. Dès que mes partenaires sont à l’entraînement, j’y suis aussi. Je veux être dans la meilleure condition physique possible pour revenir au mieux.

 

Et côté mental, où en êtes-vous ?

Ça va bien. Je suis heureux d’avoir passé cette nouvelle étape après ma blessure. Je peux recommencer à faire certaines choses, comme courir notamment. J’ai hâte de pouvoir retoucher un ballon.

 

Quel regard portez-vous sur ce premier morceau de saison joué par vos partenaires ?

Je crois que le bilan est plutôt positif. On a gagné les matchs qu’il fallait face à Saran et Tremblay. On aurait peut-être pu prendre deux points face à Massy mais au regard du match, un point ce n’était pas si mal. Il y a eu des bonnes choses et cela avec les blessés longues durées qu’il y avait. Il y a eu moi mais il y a aussi Fabien qui est important dans le dispositif général, notamment en défense.

 

Que peut-on vous souhaiter pour les jours à venir ?

Que tout se passe au mieux et que je revienne vite. C’est la première fois que je suis écarté aussi longtemps des terrains. Quand on est dans les tribunes, sans jouer, on n’a aucune prise sur ce qu’il se passe.