US IVRY HANDBALL

J06LSL / Arrêt en Gard !

17/10/2017

Ce mercredi, les Rouge et Noir se déplacent à Nîmes pour le compte de la 6e journée de Lidl Starligue. Après leur nul face à Massy, les hommes de Rastko Stefanovic veulent se relancer chez le 4e de l’élite. Un beau challenge à relever.

 

« Cette rencontre va nous permettre de voir où l’on en est, voir si l’on est capable de rivaliser avec les grosses équipes du championnat », quelques jours après ce fameux nul face à Massy et à quelques heures d’en découdre avec Nîmes, le coach maison Rastko Stefanovic pose les premiers enjeux du déplacement dans le Gard comptant pour la 6e journée de Lidl Starligue. Il poursuit par ailleurs : « Face à Massy, si on nous avait dit, avant le match, qu’on ferait nul, on n'aurait pas signé. À la sortie du match, vue la physionomie, on pouvait se contenter de ce point pris. Mais c’est aussi un point de perdu et il va falloir se rattraper et faire un coup à l’extérieur pour compenser cela. »

Et pourquoi pas face aux Verts ? L’affaire ne sera pas simple car les adversaires de cette semaine tournent vraiment bien depuis le début de saison. Ils ont en effet remporté 4 de leurs 5 rencontres et sont classés 4e. « Ils sont capables de battre tout le monde chez eux » enchaîne le technicien maison. « Ils ont dominé largement Dunkerque et ils viennent de battre Saint-Raphaël. C’est un collectif qui joue très bien, mieux que l’année dernière. Ils ont beaucoup de variété en attaque et surtout ils ont progressé dans le respect des enclenchements. Tout le monde respecte le schéma de jeu. Il y a par ailleurs de bonnes individualités. »

Pas de quoi partir battus néanmoins. « On y va pour gagner. Les garçons ont envie de se racheter du match produit la semaine dernière. On travaille bien à l’entraînement pour ça. Mais il faut être capable d’appliquer cette volonté au match. Il faut remplir pas mal de devoirs pour y parvenir. Il faut beaucoup de concentration et d’application. Et on a en a manqué face à Massy. Il y a toujours eu un oubli ici, un oubli là. Et aujourd’hui, un match, ça se joue à rien, à un but. Je n’ai pas de peur par rapport à mon équipe car je sais que quand on joue à 100 % on peut battre tout le monde. Mais il faut pour cela être à 100 % pendant 60’. »

Sur le parquet de la Green Team emmenée par les dangereux Mohammad Sanad, actuel meilleur buteur de l’élite avec 33 réalisations, et Rémi Desbonnet, 2e meilleur gardien de l’élite avec 68 arrêts, la mission est donc claire. Il va falloir se donner corps et âmes pour empocher les 2 points de la gagne dans une salle souvent chaude. Rendez-vous dès 20h au Parnasse ou pour suivre le match en live sur Internet.