US IVRY HANDBALL

Coupe de la Ligue / Nice to meet you

08/09/2017

Après plus d’un mois de préparation estivale et des résultats plutôt encourageants, les Rouge et Noir vont disputer leur premier match officiel de la saison 2017-2018 ce vendredi sur le parquet de Nice lors du premier tour de la Coupe de la Ligue.

 

Bastion de Nationale depuis de nombreuses années après avoir connu le haut niveau, le Cavigal a retrouvé des couleurs ces derniers mois grâce, notamment, à son coach « Edu » Roura qui s’est fait remarquer en France quand il évoluait à Chambéry. Ainsi, les Niçois se sont hissés, à l’issue du dernier exercice, en Proligue au terme d’un parcours sans fautes majeures. Le sort a donc mis sur le chemin des Val-de-Marnais, un passage du côté de la Promenade des Anglais pour ouvrir les débats. Un déplacement forcément piégeur qui incite à la vigilance, notamment pour Morten Vium, l’ailier droit danois des Rouge et Noir : « Cela ne va pas être un match simple car le niveau de la Proligue est très bon. Ils n’auront rien à perdre face à nous. Nous avons travaillé sur la vidéo pour nous préparer et si je connaissais déjà quelques joueurs comme Markus Mork, l’arrière droit, qui est un compatriote, on a pu voir que cette équipe de Nice était vraiment bonne en attaque. Peut-être que leur point le plus faible se situe en défense, nous verrons. »

Dans tous les cas, les visiteurs seront les favoris pour cette confrontation. Après une préparation marquée par 4 victoires, 1 nul et 1 défaite, l’envie d’en découdre est bien présente. Le meilleur marqueur ivryen de la saison 2016-2017 poursuit : « Après notre défaite face à Tremblay, on était pas très bien. Cela a été une alerte. Et d’avoir gagné le Marrane ensuite a fait du bien. Nous avons bien joué et c’est encourageant pour la suite même s’il y a encore du travail. J’espère que nous sommes prêts, dans tous les cas, tout le monde a hâte de jouer. Notre défense sera la clef tandis qu’en attaque on a pris le temps de travailler avec les nouveaux. On va avoir encore le renfort d’Oussama Hosni, c’est bien. Dans ce secteur, je pense qu’il faut que nous soyons capables d’être plus patients encore. »

Rendez-vous, samedi, à Nice, dès 18h30, pour voir l’USI version 2017-2018 en action. Avec comme le dit Morten Vium : « la nécessité de gagner ! »