US IVRY HANDBALL

Lettre ouverte sur l'avenir de la formation

31/08/2017

 

L'US Ivry handball a décidé de faire appel de la décision de la FFHB, basée sur la réglementation fédérale en vigueur, concernant les frais de formation dus à l'US Ivry Handball dans le cadre du transfert d'Elohim Prandi à l'USAM Nîmes. Une audience se tiendra le 6 septembre 2017 au siège du CNOSF.

Ce cas de figure doit interpeller tous les Clubs sur la valeur de la formation dans le cadre du développement du Handball français, ce pourquoi l'US Ivry Handball a décidé d'envoyer une lettre ouverte à l'ensemble des présidents des instances de la discipline.

 

Ci-dessous le contenu de ce courrier :

 

Monsieur Joël Delplanque, Président de la FFHB,

Monsieur Philippe Bernat-Salles, Président de la LNH,

Monsieur David Tébib, Co-Président de l'UCPH,

Monsieur Rémy Lévy, Co-Président de l'UCPH,

Monsieur Thierry Anti, Président de 7Master,

Monsieur Bastien Lamon, Président de l'AJPH,

Mesdames et Messieurs les Présidents de clubs,

 

Ivry le 30 août 2017,

 

Objet : Evolution de la formation

Pour faire suite à la saisine de la FFHB concernant les frais de formation dans l'affaire « Prandi » et de la décision rendue au motif de la réglementation fédérale, je vous informe que l'US Ivry handball a fait appel de la décision. Une audience se tiendra le 6 septembre 2017 au siège du CNOSF.

 

Je tenais, par la présente, à vous exprimer les motivations de notre démarche :

Comme vous le savez, l'US Ivry Handball, créée en 1947, a toujours tenu à placer la formation au centre de son projet sportif. Plus de 40 internationaux féminins et masculins ont été formés au club : de René Richard à Luc Abalo en passant par Marion Chapel, Renée Bellec ou Paule Beaudoin pour ne citer qu'eux.

L'US Ivry compte 8 titres de Champion de France masculins et 9 en féminines. Tous ces titres ont été remportés avec 75% des joueuses et joueurs formées au club, une exception dans le paysage sportif professionnel. C'est l'ADN de l'US Ivry handball ! Notre club s'appuie sur un centre de formation performant labellisé et agrée depuis 1997:

• 89% des joueurs passés par le centre sont devenus professionnels en LidlStarligue ou Proligue,

• 93% d'entre eux ont réussi l'examen qu'ils préparaient.

Ces résultats sont le fruit de choix stratégiques volontaires qui nécessitent des investissements à la hauteur des enjeux.

 

Les impositions fédérales, pour accueillir des jeunes sportifs en centre de formation, sont de plus en plus contraignantes, et, notre club, soucieux d'individualiser les parcours de formation, met à disposition des moyens supplémentaires pour faciliter la réussite du double projet.

 

Lors de la saison 2016/2017, l'US Ivry a été confrontée au refus d'Elohim Prandi d'honorer ses engagements contractuels en signant son premier contrat professionnel au sein de son club formateur et au « débauchage » par l'USAM Nîmes de ce même joueur, mettant un terme, au « gentlemen's agreement » qui semblait régir les relations au sein de notre discipline.

Prenant acte et regrettant cette décision, l'US Ivry a fait valoir ses droits auprès du joueur, de l'USAM Nîmes et de la Fédération Française de Handball. Nous avons démontré la réalité des frais engagés pour la formation de M. Prandi. Ces frais dépassent largement le forfait annuel imposé par la Fédération.

M. Prandi, l'USAM Nîmes et la FFHB n'en ont pas tenu compte et se sont appuyés sur des règlements fédéraux qui vont à l'encontre du principe d'individualisation des frais de formation défini par la Cour Européenne.

 

La formation est un enjeu vital pour le développement de notre sport et les investissements consentis ne peuvent pas être sous-évalués.

Permettre aux clubs de s'investir pleinement et sans crainte dans la formation est le seul moyen de pérenniser les résultats du Handball français. Notre club, tous les clubs, ne peuvent pas investir à perte, au risque de ne plus investir dans la formation.

Pour nous, il n'est pas envisageable que tout ne soit pas mis en œuvre pour protéger la formation afin de sécuriser tous les acteurs, clubs et joueurs, des effets pervers et des dérives de la marchandisation. Les valeurs de notre sport sont des paroles auxquelles l'US IVRY HANDBALL ajoute les actes. La situation à laquelle nous sommes confrontés, aujourd'hui, doit tous nous interpeler sur l'avenir de la formation dans le développement du handball français.

François LEQUEUX

Président

U.S Ivry Handball