US IVRY HANDBALL

Dans les secrets de la préparation estivale

09/08/2017

De retour à l’entraînement depuis jeudi dernier, les Rouge et Noir sont désormais bien lancés dans leur préparation estivale. Daniel Hager, qui s’est occupé de la programmation, détaille la montée en puissance des prochaines semaines.

 

Jeudi dernier, Delaune a repris des couleurs. Les Rouge et Noir ont refoulé leur parquet préféré, retrouvé la salle de musculation et la piste du stade Clerville afin de se préparer au mieux pour la reprise de septembre. Comme la saison passée, les partenaires de François-Xavier Chapon ont repris parmi les dernières équipes de l’élite. L’idée étant de miser sur la qualité du travail à accomplir collectivement en responsabilisant chacun des joueurs. Daniel Hager : « Si on reprend plus tard, il faut qu’ils aient fait un travail préalable. Car s’ils n’ont rien fait, cela va être compliqué, forcément. La partie remise en route a donc dû être faite avant la reprise afin que l’on puisse rentrer tout de suite dans l’aspect qualitatif. Que ce soit pour la course, la musculation ou les parties spécifiques handball. »

Ainsi les Val-de-Marnais apparaissaient vraiment déjà en forme au moment de se retrouver. Chacun ayant travaillé de son côté. « On a gardé un peu ce que l’on avait utilisé les années précédentes » enchaîne l’historique coach maison et préparateur physique. « Assez rapidement, ils vont faire un bloc de force. Sur le plan de la course, comme les matchs vont démarrer assez tôt, on va être très vite aussi dans la qualité. Peut-être avec des récupérations plus longues qui correspondront au rythme des matchs. L’idée est d’avoir un pic de forme au début du championnat. Mais avec le championnat tel qu’il est, il faut réussir à conserver la forme tout au long de l’année. Il y aura des semaines avec des charges différentes. On va alterner les dominantes : aérobie, vitesse, force… On va essayer de monter le niveau général des joueurs jusqu’à fin août. Ensuite, il faudra conserver puis retravailler en janvier à la trêve. »

Avec encore et toujours une vigilance accrue pour éviter les petits bobos et pouvoir compter sur un maximum de forces tout au long des prochaines semaines : « Il faut être vigilant sur tout. Reprendre le hand dans le même temps est une bonne chose car il faut huiler un peu les épaules. Faire d’abord juste de la muscu et de la course, ça redécalerait trop le spécifique. Il faut faire attention aux épaules, à ce geste particulier, retrouver de la précision et du relâchement. Mais aussi faire attention aux appuis. Tout dépend ce que les joueurs ont travaillé, s’ils ont privilégié un entraînement dans l’axe ou non. Faire attention aux potentielles pubalgies. Il faut aussi travailler sur les changements de rythme. Il y a beaucoup à faire avec une nécessité d’adapter pour chacun des joueurs en fonction de ses pépins physiques passés. Il y a un protocole pour chacun. »

En attendant, sur la piste, en salle de musculation et sur le parquet, les Ivryens suent à grosses gouttes et se donnent au maximum pour renforcer leurs conditions. Et être prêts au combat dès la rentrée.