US IVRY HANDBALL

J22LSL / Des Ivryens conquérants !

20/04/2017

Au terme d’un véritable combat, l’US Ivry a décroché son septième succès de la saison en Lidl Starligue, le deuxième à l’extérieur, en dominant Aix (28-30). Une victoire qui permet aux Rouge et Noir de revenir à deux longueurs des Provençaux au classement, et à quatre de Nîmes (4e), futur adversaire des Ivryens à Delaune (13 mai). 

 

Ce sont des Ivryens déterminés qui débutaient la rencontre en terres provençales. Après un round d’observation entre les deux formations (4-4 à la 9’), les Rouge et Noir prenaient les devants au tableau d’affichage, sous l’impulsion d’un Juan Del Arco percutant et efficace (7-10 à la 19’). Impeccables dans le secteur défensif, et avec un François-Xavier Chapon efficace sur sa ligne, les hommes de Rastko Stefanovic s’offraient de précieuses balles de contre, parfaitement converties par le duo d’ailiers Vium / Keita. Entre deux parades, FX Chapon s’offrait même le luxe d’inscrire son but, portant l’avance des siens à quatre longueurs (8-12 à la 23’). Mais poussés par leur public, les locaux n’abdiquaient pas, et profitaient d’une petite baisse de régime de leurs adversaires du soir pour revenir au contact (11-12 à la 26’). Un petit passage à vide vite annihilé par les Ivryens, qui reprenaient leur marche en avant, pour clore le premier acte tambours battants (11-15 à la 30’).  

Au retour des vestiaires, les Ivryens parvenaient à préserver leur avantage (16-20 à la 38’). Mais en face, les Aixois montaient progressivement en régime, et profitaient de quelques ballons gâchés par les Franciliens pour revenir à nouveau dans la course (20-20 à la 41’). Dans le sillage d’un Sergiy Onufriyenko intenable (7 buts), les Aixois s’offraient même les commandes au tableau d’affichage, après un terrible 6-0 infligé en moins de dix minutes (22-20 à la 44’). Il fallait un grand Juan Del Arco (7 buts) pour stopper l’hémorragie, et permettre à l’USI de repartir de l’avant à l’approche des dix dernières minutes (23-24 à la 49’). La tension était alors à son comble, et les deux formations se rendaient coup pour coup dans une fin de match palpitante. Une énorme double parade de Rémy Gervelas (4 arrêts) permettait aux Ivryens de sortir vainqueurs d’une infériorité numérique délicate (24-26 à la 55’), et de débuter le money-time dans de bonnes dispositions. 

En équipe, les Rouge et Noir ont maitrisé leurs émotions, pour s’imposer au bout du suspens grâce à une nouvelle réalisation de Morten Vium (28-30), meilleur buteur de la rencontre avec huit unités, qui ne manquait pas de souligner la belle prestation collective des siens : « Ce soir nous avons réalisé un très bon match tous ensemble. Notre défense a été excellente et a vraiment fait la différence dans les moments clés. Lorsque nous jouons comme cela, nous pouvons gagner contre n’importe qui. Tous les joueurs ont participé à ce succès, et c’est vraiment une très belle prestation. »  Un match qui devra servir de référence pour les dernières rencontres de la saison, comme le concède le buteur danois : « Lorsque nous jouons à 100% comme ce soir, nous sommes capables de très bonnes choses. Maintenant il faut que nous parvenions à gagner en régularité pour aller chercher quelque chose en cette fin de saison. ». Quatre rencontres encore à jouer en Lidl Starligue, avec un premier duel à venir contre Nîmes à Delaune le 13 mai, qui pourrait permettre à l’US Ivry de voir plus haut. « Il faudra rééditer la performance de ce soir pour parvenir à l’emporter contre Nîmes. C’est une équipe qui peut compter sur de très bons joueurs, nous les connaissons, et nous devront être au top pour l’emporter. »