US IVRY HANDBALL

PORTRAIT DE BENEVOLE : Nayanka GOMA

29/03/2017

Nayanka GOMA, bénévole de 2003 à 2008 et depuis 2014 : "Arbitre Régional"

 

« Au Club, il n’y a pas de distinction entre les bénévoles, le président ou le directeur. Nous sommes tous là pour le même objectif ! »

 

Qu’est-ce qui t’as poussé à être bénévole au Club ?

J’ai commencé le handball à l’US Ivry lorsque j’étais en primaire, j’avais 8 ans !

Arrivée au collège, j'en faisais au Club mais aussi à l'UNSS. Mon 1er entraineur au Club était Joëlle DUBREZ, et à l’UNSS, au collège Henri WALLON, c'était Michel DUBREZ qui s’occupait de mon collectif.

En 2003, j’étais encore joueuse à l’US Ivry en moins de 18 ans Championnat de France, sous la houlette de Claude PIERQUIN. J’ai voulu alors suivre les traces de ma sœur et j'étais donc aussi "Arbitre Régional" avec Sarah ALEZARD, une autre joueuse du même collectif de l’époque.

J’ai ensuite fait une pause pour me consacrer à mes études, mais j’ai toujours gardé un pied dans le handball, la grande majorité de mes amis étant handballeurs !

J'ai donc quitté le Club tout en continuant l’arbitrage, et j'ai fais mon retour, avec ma sœur, en 2014. Je suis aujourd’hui "Arbitre Régional" et bénévole à l’Ecole d’Arbitrage de l'US IVRY Handball.

Quelle est ton action au sein du Club ?

L’Ecole d’Arbitrage, gérée par Soninka GOMA et Francis BERNARD, a pour but de former les "Jeunes Arbitres" et de les suivre sur les matchs qu’ils sifflent. En tant que formatrice, il faut être attentif à leur apprentissage, dans le respect des règles du handball, se faire respecter, et les épauler dans leur formation d’arbitre.

En tant qu’arbitre, ma mission principale est d’arbitrer les matchs des catégories régionales. Il m’arrive aussi de remplacer les "Jeunes Arbitres" du Club les week-ends, car ces derniers sont également joueurs.

Lorsque je siffle les matchs, je suis parfois amenée à rappeler aux entraineurs qu’ils se doivent de respecter, les règles et diverses chartres qu’ils ont signées en début de saison, ainsi que la base du fairplay !

Serais-tu prête à en faire plus au sein du Club ? Si oui, sur quel domaine ?

Pour l’arbitrage, oui mais pour le reste, je ne pense pas.

Il faut concilier, vie professionnelle, vie personnelle et bénévolat, ce n’est pas évident et je suis déjà occupée tous les week-ends pour arbitrer en région. De plus, je n’aime pas trop me mettre en avant, même si je suis arbitre :)

Que fais-tu comme travail ?

Je travaille dans le secteur de l’habitat depuis plusieurs années, aucun rapport, ni avec le hand', ni avec le bénévolat !

Un petit mot supplémentaire ?

En ce 6 Avril, jour de publication de mon portrait, je fais un gros bisous à ma sœur pour son anniversaire ! :)