US IVRY HANDBALL

J20LSL / En héros dans l’Hérault ?

28/03/2017

Battus nettement par Paris la semaine dernière lors de la 19e journée de Lidl Starligue, les Ivryens enchaînent avec un nouveau gros bras du championnat : Montpellier. Vainqueurs lors de l’aller, les pensionnaires de Delaune n’auront rien à perdre en Hérault lors de ce choc des deux plus beaux palmarès du handball national.

 

Au cœur d’un enchaînement de matchs (Paris – Montpellier – Nantes) qui ressemble plus à des étapes de montagne du tour de France qu’à une promenade dominicale printanière en bords de Seine, l’USI se déplace donc dans l’Hérault lors de cette 20e journée. Sur le parquet du plus gros palmarès de l’élite, les hommes de Rastko Stefanovic arriveront cependant plein d’ambition, forts de leur succès lors de l’aller. Même si la conjoncture fait des hôtes de sérieux prétendants à la victoire, comme le détaille Léo Martinez : « Ils sont en course pour la 3e place et viennent de sortir un gros match en Ligue des Champions face à Kielce, on sait que ça va être dur mais on y va pour gagner. On a bien regardé comment ils jouent à la vidéo et c’est évidemment très solide. Il va falloir être concentrés du début à la fin. Mais de notre côté, on n’a vraiment rien à perdre. L’enchaînement de matchs dans lequel on est n’est pas évident car si tu n’es pas à 100%, tu es tout de suite sanctionné. Mais après, c’est intéressant à vivre, pour progresser et tenter d’aller chercher un succès. Dans tous les cas, on n’a pas envie d’être ridicules donc il faut y aller à fond. »

Dans le sillage du demi-centre, classé numéro 1 du Top Buts de la dernière journée et très intéressant lors de son entrée face à Paris, ce sont tous les Rouge et Noir qui vont tirer dans le même sens pour tenter de ramener quelque chose de Bougnol. Pour y parvenir, les Val-de-Marnais devront puiser dans leurs souvenirs de début de saison afin de retrouver la clef du MHB. « Montpellier, ça court et ça défend fort » analyse le demi-centre. « Il va falloir être très agressifs, beaucoup courir aussi, être capables d’arrêter la balle. C’est une équipe qui est capables d’attaquer longtemps, de jouer en transition. En plus, ils ont plein de petites affinités comme arrière droit/pivot ou autre. Ça peut aussi partir rapidement en kung-fu. C’est une très belle équipe collective avec des joueurs intelligents. C’est plaisant à voir jouer mais il ne faudra pas être spectateurs. Il faudra tenter d’imposer notre rythme. »

Au regard des statistiques qui annoncent lors des 11 derniers matchs de championnat, sur le parquet adverse, 10 défaites et 1 nul, un succès serait donc historique.