US IVRY HANDBALL

J15LSL / Gros succès face à Chambéry

15/02/2017

Ce mercredi, les Ivryens ont obtenu un précieux succès face à Chambéry lors de la 15e journée de championnat (27-24). À la maison, les hommes de Rastko Stefanovic ont régalé leurs supporters avec en fin de match un suspens haletant.

 

Après la contreperformance enregistrée face à Créteil la semaine dernière alors qu’il y avait clairement la place d’aller chercher un succès, les Rouge et Noir se sont clairement remis dans le bon sens pour cette réception de Chambéry. Si l’entame était d’abord pour les visiteurs (0-3 à la 5’), la machine val-de-marnaise se mettaient ensuite progressivement en route pour faire jeu égal (4-4 à la 11’ puis 8-7 à la 16’) grâce notamment à l’impact de Morten Vium (8 buts, en photo). Ensuite, petit à petit, les pensionnaires de Delaune allaient prendre les devants avec Juan Del Arco, Walid Badi (5 unités) ou encore Ivan Stankovic à la finition. Les minutes défilaient et, costaude en défense, l’USI se garnissait un beau petit matelas. La marque passant à 13-7 à la 21’ puis 16-9 à la 28’. Dans le sprint final de cette première période, les hôtes conservaient cette avance de 7 longueurs grâce à un pressing fort sur leurs invités du soir qui craquaient devant leur zone. Vium passait d’ailleurs 2 penalties avant la pause. La marge était encourageante pour la suite (18-11 à la 30’).

Dans le second acte, les affaires se corsèrent un peu plus. Le retour des vestiaires fut d’ailleurs largement à l’avantage des Savoyards qui passaient un lourd 1-6 en 11’. La partie s’équilibrant alors un peu plus. Marquer n’était une sinécure pour personne et chaque ballon commençait à clairement peser lourd. Chambéry revenant même à 21-20 à la 50’. Déjà rattrapés sur quelques matchs cette saison, les Ivryens retrouvaient un nouveau souffle et remettaient de l’engagement en défense et de l’application en attaque. Benjamin Bataille décongestionnait la situation avant que ses partenaires ne prennent le relai, notamment Elohim Prandi coup sur coup (23-20 à la 53’). Melic, Traoré et Paturel seraient les rangs et continuaient de mener leurs partenaires. Si bien que toute la fin de match restait tendue (25-23 à la 58’). Mais grâce à une bonne entrée de Rémy Gervelas dans les cages et un collectif soudé jusqu’au bout, la victoire ne pouvait pas s’envoler. Et Ivry signait son 4e succès de la saison. Les Rouge et Noir consolident leur 10e place avec un pas de plus fait vers le maintien et se donnent clairement la possibilité de viser la 1ère partie de tableau.