US IVRY HANDBALL

Amical / Nouvelle victoire face à Massy !

20/01/2017

Opposés à Massy pour leur 3e rencontre amicale de la préparation hivernale, les Rouge et Noir se sont, de nouveau, imposés. Avec sérieux et autorité.

 

Grosse semaine pour les hommes de Rastko Stefanovic qui, après avoir pris le meilleur sur Chartres mardi (25-29) ont fait coup double ce vendredi en disposant, à Delaune, de leurs voisins de Massy (35-28). Pour ce faire, les locaux ont su accélérer le jeu au bon moment dans le second acte quand leurs adversaires marquaient un peu le pas physiquement et techniquement. Car d’abord, en première mi-temps, les deux équipes se sont livrées un combat serré. Globalement, si les actuels 10e de Lidlstaligue ont le plus souvent été à l’initiative, les visiteurs dirigés par Benjamin Braux ont su répliquer pour tenir le score à la pause (16-16).

Par la suite, en s’appuyant sur l’ensemble de son effectif disponible (hors internationaux et convalescents), Rastko Stefanovic a su impulser les bonnes consignes pour voir sa troupe prendre progressivement une belle avance. Sérieux et appliqués, les Ivryens allaient donc, malgré des jambes un peu lourde, chercher un nouveau succès. Notamment grâce à l’apport de l’ailier droit, Thomas Cauwenberghs qui aura été actif des deux côtés du terrain : « La semaine a été plus dure que la précédente. On a mis plus d’intensité à l’entraînement. On a remporté une bonne victoire face à Chartres, mardi, et ça n’est jamais facile de s’imposer là-bas car ils jouent bien. Là, on enchaîne face à Massy qui est difficile à manœuvrer. On sort de cette semaine avec 2 victoires, c’est positif même s’il reste encore beaucoup de travail. On avance bien. Dans le jeu, on a répété ce que l’on fait d’habitude pour bien l’intégrer et préparer au mieux la reprise. On n’a pas réinventé le handball ce soir mais fait des choses assez propres. Attaquer les bons intervalles pour libérer les bons ballons. C’est bien quand on est un peu fatigué de travailler comme ça car on doit être plus concentrés pour faire les bons choix. Après le stage de la Belgique avec 5 matchs en 10 jours, reprendre avec le groupe me donne beaucoup de plaisir même si ça s’enchaîne très vite. J’essaye de m’éclater. »