US IVRY HANDBALL

J18D1 / Le choc fratricide

15/03/2016

Ce mercredi, Montpellier, le tout récent vainqueur de la Coupe de la Ligue, se présente sur le parquet de l’USI Handball pour un match qui s’annonce palpitant. Le piège val-de-marnais pourrait en effet se refermer sur les Héraultais.

 

Coincé entre le Final4 de la Coupe de la Ligue qu’ils viennent de brillamment remporter et leur 8e aller de Ligue des Champions face à Flensbourg, ce match à Ivry sent le piège à plein nez pour les Montpelliérains. Et cela pourrait bien faire les affaires des Rouge et Noir. Sebastian Simonet sait pourtant qu’il faudra sortir un grand match pour espérer s’imposer face au MHB : « A l’aller, notre déplacement chez eux était aussi au milieu d’une grosse semaine et nous n’avions pas réussi à nous imposer. On sait que cette équipe reste très difficile à battre mais on va essayer de profiter de tous les avantages possibles pour tenter de prendre des points. Ils ont vécu un très gros week-end, chez eux, pour la Coupe de la Ligue avec une finale difficile face à Paris. Ils seront probablement un peu fatigués, il y a quelques petits bobos aussi. On va tout faire pour en profiter. On sait que ça sent le piège de venir ici. »

Afin de coincer les partenaires du cadet Diego Simonet, les pensionnaires de Delaune ont travaillé très dur depuis leur dernier match face à Paris : « On a pu préparer avec beaucoup d’attention ce match » glisse l’aîné de la fratrie. « On a vu ce week-end qu’ils pouvaient mettre beaucoup d’engagement, notamment en défense et qu’ils avaient été très efficaces en attaque. On avait l’impression de voir le Montpellier d’il y a quelques années. Pour réussir à les battre, il va falloir les surprendre et mettre nous aussi beaucoup d’engagement. Notamment au niveau des jambes. Il faudra être capable de couper leur mise en route. Ca va être un très beau match. »

Notamment pour le public qui aura le plaisir de retrouver sur le même parquet les 3 Argentins préférés du championnat. « C’est toujours un peu spécial pour nous de jouer face à Diego. Surtout que sur les dernières saisons, les matchs n’avaient pas été faciles à gérer. D’abord la saison dernière, on était en D2, et puis il y a eu des matchs avec des blessures, ceux où il y a eu la descente. Cette fois, ça devrait être pas mal. J’espère qu’on fera un beau face à face car sur le terrain, on sera adversaire » glisse Seba avant de conclure « je vais lui montrer qui est le grand frère ! ».