US IVRY HANDBALL

5 raisons de croire au maintien

26/02/2016

Les Rouge et Noir occupent actuellement la 11e place du classement général de la D1. Avant d’attaquer le 3e gros tiers de la saison, voici 5 raisons de croire que les hommes de Rastko Stefanovic et David Degouy joueront encore en D1 la saison prochaine.

 

1°) Les Ivryens occupent actuellement la 11e place !

C’est un peu bête à dire, mais quand on est 11e, on n’est pas 13e ou 14e et dans la zone rouge. La pression n’est donc pas tout à fait la même quand on a fait du maintien son objectif numéro 1. Ce qui signifie que le travail effectué jusqu’ici a été plutôt bon. Et d’autant meilleur que lors des dernières semaines, les Rouge et Noir ont réussi à passer devant Aix après avoir longtemps devancé Tremblay et Chartres en proposant un match très costaud face à Toulouse. Au niveau du mental, ça change pas mal de choses. Et c’est désormais le PAUC qui sent un peu plus la menace du TFHB. Avec 6 points d’avance et le goal average particulier, il faudrait que le premier relégable gagne au minimum 3 matchs et fasse un nul de plus que les Rouge et Noir pour passer devant.

 

2°) Benjamin Bataille est le 11e meilleur buteur de D1

Avec deux matchs de suite à 6 buts, l’arrière gauche de 23 ans a retrouvé de l’allant au bon moment et s’est hissé tranquillement à la 11e place des buteurs de D1. Après un début de saison canon et quelques prestations moins éclatantes, le Rouge et Noir doit pouvoir faire la différence jusqu’à la fin de saison. Son retour dans le Val-de-Marne est une belle promesse.

 

3°) Un calendrier avec des opportunités

Certes les 3 prochains matchs seront d’un niveau très élevé puisque les Ivryens vont se déplacer à Paris puis accueillir Montpellier et Saint-Raphaël, soit 3 des équipes du haut de tableau. Mais la pression sera sur les épaules de leurs adversaires et en abordant ces rencontres avec relâchement mais concentration, il y aura sûrement un coup ou deux à faire. Ce serait alors tout bénéfice avant 4 autres matchs plus ouverts à Nîmes, face à Cesson puis à Chartres et Aix. Là, il faudra savoir prendre des points avant le sprint de fin de saison où Chambéry, Dunkerque et Créteil seront les derniers adversaires.

 

4°) Le collectif affiche un état d’esprit parfait

Depuis le début de saison et a fortiori depuis la saison dernière, les Rouge et Noir forment une équipe vraiment soudée. Chacun apporte sur le terrain et l’ambiance est vraiment propice à un travail de qualité. Les coachs passent des messages positifs en terme de travail et d’objectifs. Et cela fait plaisir à voir sur et en dehors du terrain.

 

5°) Notre maillot est le plus beau

Cela fait un peu chauvin, mais le rouge et le noir sont indispensables à la D1. Nos couleurs, comme le club, sont historiques, et il faut bien un grand ancien comme référence. Et comme l’équipe est composée à plus de 50% de joueurs formés au club, il y a un présent et un futur à Delaune.