US IVRY HANDBALL

J15D1 / A Nantes pour une revanche !

09/02/2016

Battus à Delaune lors d’un match aller au cours duquel ils avaient couru après le score (23-40), les Rouge et Noir se rendent, ce mercredi, en Loire-Atlantique avec un esprit revanchard, même s’ils savent que le défi ne sera pas simple à relever.

 

Affairés depuis plusieurs semaines à arriver au top de leur forme pour cette reprise de la D1, et confortés par 3 matchs sans défaite en préparation (1 nul et 2 victoires), les Ivryens se déplacent donc à Nantes ce mercredi dans le cadre de la 15e journée de D1. Face aux hommes de Thierry Anti, qui occupent actuellement la 10e place du classement avec 13 points, les Val-de-Marnais n’auront pas la faveur des pronostics même si le manager maison Rastko Stefanovic se veut ambitieux : « Les joueurs ont envie de défendre leur statut en D1. De montrer ce dont ils sont capables. Nantes est le favori sur ce match, mais on y va pour faire quelque chose. Il y a des joueurs d’expérience en face, mais on va se battre pour l’emporter. On a vu ce week-end, en Coupe de France, que de belles surprises étaient possibles. A nous de le faire. Dans tous les cas, ça nous permettra de nous préparer au mieux à la réception de Toulouse.  »

Pour cela, les partenaires du capitaine François-Xavier Chapon devront être capables de coller aux basques de leurs hôtes tout au long des 60’. « A l’aller, on a tout de suite encaissé plusieurs buts de suite et on s’est retrouvé derrière » détaille le technicien. « On n’est pas une équipe qui est capable de revenir de très loin à chaque fois. On peut le faire ponctuellement. Mais le mieux est de rester au contact et de profiter de la moindre opportunité pour passer devant. » En s’appuyant notamment sur une bonne défense. Rastko Stefanovic : « on dit que la meilleure défense, c’est l’attaque. Mais la meilleure attaque pour nous, c’est la défense. Quand tu défends bien, que tu récupères des ballons, tu es plus serein au moment d’essayer de marquer. On a travaillé dans ce sens mais aussi sur notre jeu d’attaque. »

Les Ivryens sont donc près à faire le show et à lancer parfaitement leur année 2016.