US IVRY HANDBALL

J10D1 / Un soir sans pour les Rouge et Noir

18/11/2015

Ce mercredi, les Rouge et Noir se sont inclinés, à domicile, face à Nantes au terme d’un match compliqué (23-40). Ils voudront vite relever la tête.

 

Suite aux terribles événements survenus vendredi dernier à Paris, le contexte de la rencontre face à Nantes, ce mercredi, à Delaune, était forcément particulier. Pour rendre hommage aux victimes, François-Xavier Chapon et Rock Feliho, les deux capitaines, sont rentrés côte à côte, drapeau tricolore en main à la fin du protocole de présentation des joueurs. S’en est suivi une minute de silence, et l’hymne nationale français a ensuite pu résonner dans la salle avant que le coup d’envoi de la rencontre puisse être donné. 

Dès l’entame des débats, les Nantais imposent leur rythme et parviennent à trouver des failles dans la défense des Rouges et Noirs (1-4 à la 4e). Bousculés, les partenaires de Fabien Ruiz (2 buts) réagissent, et reviennent rapidement dans la partie (5-7 à la 8’). La suite de la première période va être en revanche plus compliquée pour les Ivryens, qui ont encaissé un terrible 12-2 en 17’ de jeu (7-19 à la 25’). La défense agressive des Ligériens perturbe l’attaque des Val-de-Marnais qui sont moins efficaces, et offrent des balles de contre à leurs adversaires. Valero Rivera se montre impérial à la finition (16 buts au total), et à la pause, les Nantais rentrent aux vestiaires avec 12 longueurs d’avance (10-22 à la MT). 

Un écart conséquent que Romuald Kolle (5 buts) et les siens ne vont pas parvenir à combler dans le second acte. La réussite ne vient pas, et le HBCN poursuit sa marche en avant, sans sourciller, et ne laisse que peu de marge de manœuvre aux Ivryens qui malgré quelques belles séquences de jeu, peinent à trouver leurs repères dans leurs duels (18-32 à la 46’). L’écart au tableau d’affichage est important, mais les hommes de Rastko Stefanovic ne baissent pas les bras, et tentent tant bien que mal de se remettre sur de bons rails. Mais l’envie n’a pas été suffisante ce soir pour faire jeu égal avec une formation nantaise qui a confirmer son excellente dynamique du moment, signant son quatrième succès de la saison (23-40 à la 60’). 

Un soir sans pour les Rouges et Noirs, qui se tournent déjà vers le déplacement de mardi prochain à Chambéry, dans le cadre de la 11ème journée de LNH. Les coéquipiers de Mathieu Bataille (3 buts) tenteront de reprendre leur marche en avant, pour terminer de la meilleure des manières cette fin d’année 2015 qui s’annonce palpitante avec quatre belles affiches au programme.