US IVRY HANDBALL

J10D1 / François-Xavier Chapon : « C’est compliqué de trouver des explications »

18/11/2015

La déception était palpable dans le clan ivryen à l’issue de la défaite concédée à domicile face au HBC Nantes dans le cadre de la 10ème journée de D1 (23-40). Rastko Stefanovic et le capitaine, François-Xavier Chapon ont livré leurs impressions sur cette rencontre difficile. Tout comme leur adversaire Matias Schulz.

 

Rastko Stefanovic (entraîneur d’Ivry) :

Il a manqué de l’engagement dans notre début de match. On a trop pensé tactique, et on a oublié de mettre de l’engagement physique dans nos duels. Nantes a de son côté très bien joué, a écrasé notre défense 3-2-1, et ils ont rapidement pris de l’avance au score. Derrière, cela a été très compliqué pour nous de jouer. Honnêtement, une défaite comme ça à domicile, c’est la honte. Même si Nantes a fait un bon match, on ne peut pas perdre avec un écart aussi conséquent à la maison, devant notre public… Il faut vite sortir la tête de l’eau, et préparer sérieusement les quatre derniers matchs qui nous attendent avant la trêve. J’avais peur d’un certain « relâchement » après la victoire dans le derby contre Créteil, mais maintenant je pense que c’est mieux de perdre un match avec cet écart, que cinq d’un but… Il faut que l’on travaille encore, et il ne faut surtout pas s’arrêter. Le déplacement à Chambéry s’annonce compliqué, mais on va tout faire pour retrouver notre jeu et repartir de l’avant. 

 

François-Xavier Chapon (gardien d’Ivry) : 

On a manqué de beaucoup d’agressivité ce soir, notamment en défense où on a reculé sur tous nos duels… On ne peut pas se permettre de ne pas être à fond sur notre défense qui demande beaucoup d’énergie. Après en attaque on avait travaillé des choses qui marchaient plutôt bien à l’entraînement cette semaine, mais ce soir rien n’a fonctionné. On a perdu beaucoup trop de ballons rapidement en première période, et ils ont eu énormément de contre-attaques qui ont fait gonfler l’écart au score. En début de deuxième mi-temps on parvient à maintenir l’écart de 10-12 buts, mais on a lâché à la fin… C’est compliqué de trouver des explications. Maintenant c’est clair que si tu ne gagnes pas tes duels en attaque et en défense, tu ne peux pas gagner un match. Il faut retourner au travail, et retrouver notre agressivité pour le prochain match contre Chambéry. 

 

Matias Schulz (gardien de Nantes) : 

On a fait un excellent match ce soir contre Ivry. On a vraiment bien débuté la rencontre, avec une défense solide qui nous a offert de nombreux buts faciles. On a joué juste, ensemble, et c’est plus facile quand tu arrives à prendre rapidement une avance de 7/8 buts au score. On est vraiment content de ce résultat, et cela nous permet de rester sur notre dynamique. Après un début de saison compliqué, on avance, et ce soir tous les joueurs ont bien joué et ont contribué à notre succès. Maintenant on va se concentrer sur nos débuts en Coupe d’Europe.