US IVRY HANDBALL

J07D1 : Toulouse dans le viseur !

20/10/2015

Cette semaine, pour la 7e journée de D1, les Rouge et Noir se déplacent à Toulouse avec la ferme intention d’en ramener 2 points. Le vainqueur mettra son opposant à 2 longueurs.

 

Compacts et très concernés la semaine dernière face à Cesson, les Rouge et Noir ont produit une très belle performance pendant plus de 50’. Mais ont eu moins de réussite dans la fin de match et ont donc dû s’incliner face à de solides Bretons. Du coup, gonflés à bloc, c’est avec plein d’envie qu’ils abordent leur second déplacement de rang du côté de Toulouse. « Tout le monde est bien concentré et au top pour faire un résultat sur le parquet de cet adversaire » confirme Rastko Stefanovic, le manager des Rouge et Noir, « d’autant que ce sont eux qui vont avoir la pression lors de cette rencontre. Ils jouent chez eux, viennent de faire nul après avoir perdu deux matchs. Ils sont en quête de points. Réussir un résultat à l’extérieur, comme cela, serait très positif pour nous. »

Et les Val-de-Marnais ont clairement les armes pour y parvenir. Autour d’une défense qui se connaît bien et d’une attaque qui peut trouver des solutions autant sur postes avancés que de loin, les possibilités sont nombreuses. « Savoir mettre des buts de loin sera une des clefs de cette rencontre » confie d’ailleurs le technicien maison. « Il faudra que l’on puisse imposer notre jeu à cette équipe si l’on veut l’emporter. Il faudra que l’on mette de l’intensité tout de suite et que l’on fasse peu de fautes. »

Face à des Haut-Garonnais qui possèdent la 7e défense et la 9e attaque (alors que les Rouge et Noir sont 8e attaque pour la 9e défense), le combat s’annonce donc des plus âpres. L’une des possibles faiblesses du Fenix ? Sa base arrière droite un peu déplumée où Valentin Porte n’est plus présent depuis plusieurs semaines pour cause de blessure et où Luis Felipe Jimenez Reina ou encore Rémi Calvel assurent l’interim’ avec des performances hétérogènes. Du côté des forces, la recrue Vasko Sevaljevic fait forte impression ces derniers temps. Il a certes un pourcentage de 58% mais il n’hésite jamais à prendre un shoot et aligne un total de 36 buts en championnat depuis le début de saison. 13 de moins que le meilleur buteur maison, Nemanja Ilic, bon finisseur, qui sait par ailleurs profiter des relances intéressantes de Wesley Pardin, le gardien local. Ce dernier affiche d’ailleurs 37% de réussite pour un total de 75 arrêts, dont 4 parties à plus de 13 arrêts. De quoi être prévenus, rien ne sera aisé.