US IVRY HANDBALL

J05D1 : Ivry, en costaud face à Chartres !

07/10/2015

Pour leur 3e match à domicile de la saison, les Ivryens ont offert une superbe victoire à leur public face à Chartres, l’autre promu (34-29). Ce succès, couplé à d’autres résultats en leur faveur, leur permet d’être, pour le moment, 7e ex-aequo avec 4 points.

 

Parfois, il y a des rendez-vous qui débutent très mal et se finissent bien. Celui de ce mercredi soir, pour la réception de Chartres, l’autre promu, en fait clairement partie. En effet, il aura fallu un petit moment aux locaux pour que leurs charmes opèrent sur le terrain. A l’entame, c’est donc le CMHB28 qui prenaient les devants en infligeant un 0-4 (6’) qui pouvait laisser craindre le pire, d’autant qu’à la suite, le score passait même à 2-7 à la 12’. Il fallait alors tout le sens du collectif et le calme val-de-marnais pour trouver les réponses ad hoc. Ivan Stankovic payait de sa personne pour débloquer les siens tandis que Romuald Kollé flinguait à son tour avant que Mahmadou Keita (4/4) n’y aille aussi de deux superbes réalisations (6-10 à la 17’). Là, la partie semblait vraiment lancée pour les pensionnaires de Delaune qui progressivement, sous l’impulsion de leur chef d’orchestre Sebastian Simonet (7 buts à 88%), allaient revenir sur leurs visiteurs. La seconde partie de mi-temps verrait ainsi les Rouge et Noir, plus sereins, n’avoir que 3 buts de débours à la pause (12-15 à la 30').

En début de second acte, les hommes de Rastko Stefanovic et David Degouy forçaient leur destin en étant plus agressifs en défense et en manquant peu en attaque. Si bien qu’à la 38’, au cœur d’un 5-0, les Ivryens égalisaient (19-19) puis passaient devant (21-19 à la 41’). Et si Chartres revenait (21-21 à la 42’) grâce au prolifique Sylvain Kieffer (12 buts), Benjamin Bataille (7 buts) et ses partenaires allaient retendre les voiles et prendre le large. Rémy Gervelas (7 arrêts à 33%) sauvait quelques ballons chauds, Mirko Popovic (3/4) et Mikhail Chipurin (3/3) régalaient, tout comme Sebastian Simonet (28-25 à la 51’). Si les Ivryens ne tremblèrent pas jusqu’à la fin, les visiteurs restèrent dangereux jusqu’au bout. Au final, c’est une très belle victoire collective qui permet de se relancer en milieu de tableau et d’engranger de la confiance pour la suite de la compétition.