US IVRY HANDBALL

J04D1 : Ivry s’incline à Saint-Raphaël

30/09/2015

Les Ivryens se sont inclinés, ce mercredi, lors de leur déplacement à Saint-Raphaël (31-23). Les hommes de Rastko Stefanovic et David Degouy auront beaucoup lutté, mais le poids des 2’ aura été trop lourd pour réussir à l’emporter.

 

Equipe réputée très défensive, l’US Ivry Handball comptait bien s’appuyer sur sa force numéro 1 pour faire déjouer son hôte du soir, Saint-Raphaël. Malheureusement, les coéquipiers de Fabien Ruiz-Margaria n’ont pas été épargnés par les 2’, distribués allègrement par un corps arbitral bien sévère. « Ca a été vraiment très compliqué de défendre car dès que l’on touchait les adversaires, on se faisait sanctionner » explique l’arrière gauche et patron de la défense. « Du coup, on a passé une très grande partie de la rencontre à jouer à 5 ou 4 sur le champ. Face à une équipe comme Saint-Raphaël, c’est vraiment compliqué. Honnêtement, je ne crois pas avoir déjà vécu un match de ce type. » Alors d’entrée, les pensionnaires du palais des Sports JFK prenaient les devants (6-1 à la 8’ puis 12-6 à la 21’). Les visiteurs s’accrochaient et dans le sillage de Pablo Simonet (6 buts) rejoignaient néanmoins la mi-temps avec un débours encore gérable (14-10 à la 30’).

Au retour des vestiaires, les Rouge et Noir pensaient pourtant avoir trouvé la bonne solution pour contrer les locaux, en revenant à 2 longueurs. « On est passé en 5-1 en défense et ça les a bien génés » détaille Fabien Ruiz-Margaria. « Mais on a encore été sanctionné. Et comme, on n’a pas été impeccable partout, ils ont réussi à repartir ensuite devant. C’est dur car ils avaient quelques absents et ils ont joué comme on l’attendait, sans que cela soit si incroyable que cela. » Ainsi après être passée de 16-14 à la 35’ à 20-17 à la 42’, la marque a enflé à 24-17 à la 46’. En fin de match, le SRVHB, emmené par un efficace Raphaël Caucheteux (11 buts), aura ajouté quelques unités de plus, terminant à +8 (31-23 à la 60’). Après ce revers immérité, les Ivryens ont déjà la tête à la semaine prochaine comme l’indique Fabien Ruiz Margaria : « on a déjà parlé du match de Chartres dans les vestiaires. On est déjà projeté dessus. Il faut que l'on conserve l'engagement et la solidarité vus ce soir. C’est sûrement la partie la plus importante de notre début de saison. On va devoir réussir un gros match pour s’imposer pour la première fois à la maison. »