US IVRY HANDBALL

J04D1 : Un beau défi à Saint-Raphaël

29/09/2015

Déçus de l’issue de leur match face à Nîmes mercredi dernier mais revanchards, les Ivryens se déplacent cette semaine à Saint-Raphaël avec l’ambition d’y faire un coup. Un gros défi loin d’être impossible.

 

Quelques jours après la rencontre perdue d’une petite longueur face à Nîmes dans un contexte qui semblait faire espérer une issue plus favorable, la déconvenue est quasi effacée pour les Ivryens. Et les leçons déjà tirées afin d’aborder au mieux le déplacement à Saint-Raphaël, comme le détaille François-Xavier Chapon, le capitaine maison : « C’est vrai que l’on était très déçu après cette défaite face à Nîmes, car on avait vraiment bien commencé le match et qu’on sentait qu’il y avait quelque chose à faire, mais on a été moins bien avant la mi-temps et ils sont revenus. Surtout, ce qui est vraiment dommage, alors que c’était notre point fort ces dernières saisons, c’est que l’on a pris trop buts sur cette rencontre, même si on a aussi beaucoup marqué. Avant la rencontre, je m’étais dit, si on prend entre 27 et 30 buts, ça doit être jouable. Là, 36, c’était trop. L’objectif cette semaine, ça a été de retrouver de la solidité en défense pour ce déplacement dans le Var. »

A raison car si les Rouge et Noir ont tout de même réussi à planter 35 buts aux Crocos, ils devront de nouveau serrer les rangs face à une formation hôtes qui possède de sérieux atouts offensifs. « Il y a leur recrue roumaine, Simicu, qui tourne bien, mais aussi Adrien Dipanda qui a fait beaucoup de progrès depuis qu’il est arrivé, Raphaël Caucheteux ou encore Geoffroy Krantz aussi » livre le portier maison. « C’est une équipe solide, très efficace et ils ont du volume en défense. Avec un gardien qui est capable de sortir de gros matchs. » 10e attaque de D1 (27 buts inscrits en moyenne) et 4e défense (27 buts encaissés), les hommes de Joël Da Silva ont remporté deux succès face à Toulouse et Tremblay lors des deux premières journées et se sont inclinés face à Paris la semaine passée.

La clef de la rencontre ? « Ce sont toujours les mêmes recettes, il faut faire peu d’erreurs, ne pas perdre trop de ballons, être efficaces en attaque, et bien défendre… tout en s’adaptant au jeu de l’adversaire évidemment » glisse dans un sourire François-Xavier Chapon. Dans les intentions et sur le papier, la marche à suivre semble évidemment aisée mais l’on sait si bien que le combat sera intense de bout en bout pour ramener des points de ce déplacement. Autour du très en forme Benjamin Bataille et d’une équipe au diapason, les Val-de-Marnais devront en effet encore tout donner en espérant un résultat positif qu’ils méritent vraiment.